Skip Navigation LinksAccueil > Regards d'experts > compte-personnel-formation-cpf > Régime des périodes de professionnalisation

CPF : Régime des périodes de professionnalisation

​Un décret du 22 août 2014 relatif à la réforme de la formation professionnelle et au compte personnel de formation modifie radicalement les conditions de mise en œuvre des périodes de professionnalisation. Attention toutefois : le Ministère du travail (DGEFP) devrait autoriser les OPCA à continuer à appliquer les règles antérieures jusqu’au 31 décembre 2014 pour favoriser la transition. Mais plus d’exception à partir du 1er janvier 2015. Pour préparer votre plan de formation 2015, voici donc les nouvelles règles à prendre en compte.

Pour quel public ?

 
 
Les périodes de professionnalisation concernent :
 
• les salariés en CDI
• les salariés en CDD dans les entreprises d’IAE (insertion par l’activité économique)
• les salariés en contrat unique d’insertion (CDD ou CDI).
 

Quels objectifs ?

 
Les périodes de professionnalisation doivent associer des activités professionnelles et une des formations suivantes :
 
1)Formations qualifiantes :
 
• inscrites au RNCP ;
• ou reconnues dans les classifications d’une CCN de branche ;
• ou débouchant sur un CQP.
 
2) Formations permettant l'accès au socle de connaissances et de compétences ;
 
3) Formations  permettant l'accès à une certification inscrite à l'inventaire supplémentaire du RNCP ;
 

Articulation avec le Compte Personnel de Formation

 
Les périodes de professionnalisation peuvent abonder le Compte Personnel de Formation (CPF).
 

Durée minimale

 
Les périodes de professionnalisation ont une durée de 70 heures sur douze mois calendaires. Cette durée n’est pas applicable :
 
• aux actions de VAE ;
• aux actions qui constituent un abondement au CPF,
• aux formations inscrites à l’inventaire.
 
En attendant la publication des autres décrets, vous pouvez vous inscrire à nos journées séminaire sur la réforme de la formation professionnelle  (Paris 8ème).
 
29 septembre 2014