Assistante

Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle ?

Les enquêtes sont nombreuses pour rappeler l’aspiration de nombre de nos contemporains à un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Les assistantes sont également confrontées à ce dilemme : comment poursuivre une carrière performante et ménager une vie personnelle et familiale épanouissante ? C’est la question à laquelle va répondre notre experte en formation assistante.

Découvrir aussi :

Zoom sur...

Egalité entre les femmes et les hommes dans les TPE-PME : suivez le guide !

Responsable formation

Qualité des formations financées par les Opca : ça bouge !

Management d'équipe

Comment gérer un collaborateur difficile en réunion ? Perfectionner son management d’équipe

Une formation assistante pour comprendre les sources de déséquilibre et le rôle de l’entreprise

Notre experte en formation assistante propose une réflexion approfondie et éclairante sur ce sujet délicat.
Nous recherchons tous au cours de notre vie à atteindre un certain équilibre mais l’équilibre parfait est rare. Il passe par un bon ajustement entre des ressources (humaines, matérielles, structurelles, santé) et les pressions du monde environnant.
Il apparait clairement que l’équilibre dépend du management de soi, des situations et des relations : il est préférable d’agir plutôt que de subir!

Selon notre experte en formation assistante, il est donc important de comprendre les signes qui indiquent un déséquilibre :
– se sentir dépassé par les événements et avoir l’impression de n’avoir aucun contrôle sur sa vie
– se sentir coupable de négliger certains aspects de sa vie
– avoir du mal à se concentrer

Par moment, nous sommes confrontés à de vrais conflits entre notre vie professionnelle et notre vie personnelle :

– Quand la charge est trop forte sur un des deux aspects de notre vie voire sur les deux
– Lorsque les deux rôles se télescopent : il peut arriver que certaines demandes rendent difficiles et même impossibles l’exécution de certaines activités. L’exemple d’un pic d’activité professionnelle en même temps qu’un impératif d’ordre personnel (maladie, décès,…) est parlant.

Quel peut-être alors le rôle de l’entreprise et plus particulièrement du service des Ressources Humaines ?

La dernière étude menée par le Boston Consulting Group (dans 109 pays auprès de 5 561 responsables RH ) positionne l’atteinte de l’équilibre vie privée, vie professionnelle comme l’un des huit sujets demandant l’attention la plus immédiate par les Ressources Humaines des entreprises d’ici 2015 dans le monde.
Concrètement, dans certaines entreprises françaises, on note aujourd’hui deux  grands volets de mesures destinés à faciliter un meilleur équilibre :

-L’organisation des temps de travail (Chartes d’utilisation des outils de communication; interdiction de fixer des heures de réunions après 18h ; facilité pour l’aménagement de son temps de travail, allongement du congés maternité ; une formation assistante sur la gestion du temps etc.)
-Les infrastructures et services à la personne (conciergeries ; crèche interentreprises ; service d’urgence en cas de d’indisponibilité ponctuelle du mode de garde ; etc.)

Les pouvoirs publics se sont également penchés sur la question en adoptant en octobre 2009 un Plan d’urgence pour la prévention du stress au travail. Il semble cependant que des écarts très significatifs existent entre les entreprises sur la prise en compte de ces mesures d’accompagnement.

Une formation assistante pour trouver des solutions

Comme nous le précise notre experte en formation assistante, il n’existe pas de formule miracle. Pour atteindre un équilibre de vie, la satisfaction va dépendre des besoins de chacun. Ces besoins sont liés à son propre système de valeurs et de références.
Ainsi en témoigne Céline A. qui a suivi une formation assistante sur le sujet :« Au cours de cette formation assistante, nous avons suivi une méthode intéressante pour faire le point sur son équilibre personnel et ainsi améliorer sa performance professionnelle. Il faut tout d’abord faire un effort de lucidité pour savoir ce qu’on est prêt à changer, à lâcher. Il est important de mener de temps en temps un bilan pour mieux se connaître et comprendre ses attitudes. Désormais, je me connais mieux et je peux m’affirmer positivement et poser des choix assumés. Je pense que je vais réutiliser régulièrement la roue de la vie proposée dans cette formation assistante. En effet, elle permet de faire le point sur toutes mes activités et d’évaluer le temps alloué à chacune d’elles. »
Trop souvent nos contemporains ont l’impression de ne pas pouvoir vivre en harmonie, comme nous le rappelle cette enquête IPSOS réalisée en septembre 2010 : un français sur deux s’est déjà dit « qu’il passait à côté de sa vie ». Un sur deux a aussi eu envie de « tout quitter ». Heureusement pour 77% des personnes interrogées le fait de concilier tous les aspects de la vie paraît être finalement un objectif réalisable car « en s’organisant un minimum, on finit plus ou moins par y arriver ! »

Fort de ce constat, nous vous proposons de retrouver prochainement notre experte en formation assistante sur votre chaine thématique pour échanger sur la gestion de la messagerie et la gestion du temps.