Communication

Assistantes : Qu’est-ce que l’assertivité ?

L’assertivité consiste à être en accord avec soi-même et à respecter l’autre. Pour notre experte en formation assistante, on peut l’opposer à trois attitudes non-assertives : la soumission dans laquelle on s’efface devant l’autre, l'agressivité et la manipulation dans lesquelles on se donne la priorité par rapport à l’autre. Nous allons voir dans cet article comment se manifeste l'assertivité.​​​​​​​​

Découvrir aussi :

RH

Apprentissage : comprendre les changements pour garder le cap

Banque Assurance

Le contrôle permanent du dispositif de lutte anti-blanchiment

Communication

Formation assistante : Envoyer un mail efficace (1ère partie)

Quelle est l’importance du langage non-verbal et para-verbal ?

Selon notre experte en formation assistante, nous avons tendance à accorder plus d’importance au contenu du message qu’à la façon dont il est communiqué. Cependant, dans la communication, ce qui a le plus d’impact est :

• le non-verbal (les gestes, l’attitude, le maintien, le regard, les mimiques, la poignée de main, le « look »…) à 55 % ;
• puis le para-verbal (le ton de la voix, le débit, etc.) à 38 % ;
• enfin le verbal (le vocabulaire, le message) à 7 %.

Ainsi, un discours assertif par les mots, ne sera pas reçu comme tel si le comportement et l’intonation ne sont pas assertifs. Aussi, il est très important de veiller à son langage non-verbal et para-verbal.

Comment choisir son langage non-verbal et para-verbal ?

Privilégier les comportements « assertifs »

Certains comportements sont des manifestations d’assertivité et sont à privilégier.

Une personne assertive :

• est en accord avec elle-même. Cela se traduit par un langage non-verbal et para-verbal à la fois spontané et mesuré ;
• respecte la position de l’autre, mais n’a pas non plus peur de l’autre. Dans son comportement, elle marque qu’elle n’a pas peur d’entrer en relation, mais n’empiète pas non plus sur le domaine de l’autre, ne se place pas dans une attitude de domination.

Adapter son comportement à ses objectifs et à son interlocuteur

Certains comportements sont, pour notre experte en formation assistante,  des manifestations d’assertivité, mais cela n’implique pas qu’une personne assertive se comporte de la même façon en toutes circonstances.

Au contraire, une personne assertive :

• sait ce qu’elle veut. Aussi, elle adaptera son langage non-verbal et para-verbal à l’objectif. Pour être crédible, il est important d’établir une cohérence entre le message, le non-verbal et le para-verbal. Par exemple, une voix douce et basse, un beau sourire quand on exprime des sentiments de colère n’est pas un comportement assertif ;
• sait s’adapter à son interlocuteur et, pour cela, se synchroniser avec le non-verbal et le para-verbal de l’interlocuteur. Par exemple, on ne mettra pas à l’aise un interlocuteur tendu, si on est soi-même totalement décontracté. Mieux vaut commencer par adopter soi-même une position proche de la sienne puis se détendre progressivement, ce qui l’incitera davantage à se détendre.

Être assertif c’est donc être capable de faire passer un message difficile sans passivité mais aussi sans agressivité. Dans notre prochain article notre experte en formation assistante vous expliquera  comment développer votre assertivité.

Pour aller plus loin, découvrez notre formation « Développer assertivité et confiance en soi ».