RH

Marketing RH : soigner l’interne comme l’externe

L’image employeur se joue sur deux tableaux : la valorisation de l’entreprise à l’extérieur et l’amélioration de l’expérience collaborateurs en interne. Deux règles sont à suivre dans l’un et l’autre de ces chantiers : la cohérence et la transparence. Johanna Bois, Chargée de marketing RH et gestion des carrières chez KEOLIS RENNES, partage son expérience. KEOLIS RENNES est l’exploitant du réseau STAR pour le compte de Rennes Métropole.

Découvrir aussi :

Formateur

Le Cluedo en formation

Assistante

Le MPS, une autre façon de prendre de notes ?

RH

Ce qu’il faut savoir sur les accords d’entreprise

Les actions engagées par KEOLIS RENNES en termes de marketing RH se mènent en parallèle, en interne et en externe. Johanna Bois présente les deux volets qui sont complémentaires : créer l’engagement au quotidien, et être là où personne ne vous attend.

En interne : comment créer un engagement au quotidien ?

Le principal objectif des actions menées en interne est de susciter l’adhésion en jouant la transparence. KEOLIS Rennes a engagé un chantier de transformation en interne en proposant de partager une nouvelle approche du savoir travailler ensemble. « Pour ancrer la confiance, il faut désamorcer les situations dans lesquelles le salarié pourrait se dire « on ne sait pas ce qui se passe » explique Johanna Bois, Chargée de marketing RH et gestion des carrières chez KEOLIS RENNES. « Pour développer le sentiment d’appartenance et fidéliser les collaborateurs, l’image que nous diffusons en externe doit coller aux réalités internes. Les collaborateurs sont les premiers ambassadeurs de l’entreprise ».

  • 1er axe : Sonder les collaborateurs en toute transparence

L’enquête collaborateurs menée début 2019 a révélé 4 grandes thématiques sur lesquels des changements sont nécessaires : la communication interne, le management, l’engagement et la transversalité. « Ce n’est pas tout de faire des constats, il faut passer à l’action. Nous avons commencé par proposer un format différent pour la présentation des résultats aux collaborateurs en créant des ateliers participatifs ». Des extraits des entretiens menés ont été mis en exergue. Les statistiques ont été communiquées de manière exhaustive. Les ateliers ont permis à chacun de s’exprimer librement sur les résultats et de donner leurs idées d’actions. Des groupes de travail vont naître de ces ateliers.

  • 2nd axe : Susciter l’adhésion au projet d’entreprise

L’engagement des collaborateurs est un enjeu de taille chez Keolis, à qui Rennes Métropole confie une délégation de service public via un appel d’offres. « Nous avons à cœur de rester l’exploitant préféré des utilisateurs des transports en commun de la Métropole de Rennes ». L’entreprise a pour cela comme objectif d’augmenter la satisfaction client, d’intégrer les innovations technologiques à son offre et de développer son ancrage territorial sur toutes les zones. « Cela nécessite en interne de casser les silos qui peuvent se créer dans une entreprise de 1100 collaborateurs. Et c’est en travaillant de façon participative avec eux que le projet d’entreprise pourra se mettre en place. »

Les groupes de travail collaborateurs vont débuter avant la fin de l’année et permettre d’expérimenter de nouvelles façons de travailler, plus ouvertes et plus agiles. Les deux premières thématiques sont lancées : Communiquer autrement en interne et Mieux se connaître pour mieux travailler ensemble.

En externe : être présent là où personne ne vous attend

« On sait que KEOLIS recrute des conducteurs de bus et des contrôleurs de titres mais il y a beaucoup d’autres métiers qui sont méconnus du grand public car ils sont spécifiques à notre activité de transport de voyageurs : que fait un régulateur ? Que fait un technicien clientèle métro ? ou encore un agent de programmation ? ». Pour développer son image employeur à l’extérieur, KEOLIS RENNES s’est appuyé sur ce qui est le plus visible de tous : le réseau de lignes de transport de la Ville. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont complété les actions menées pour recruter de nouveaux talents et valoriser les métiers méconnus pour susciter l’envie de les rejoindre.

  • 3ème axe : Organiser un événement emploi dans le métro

We Ker (fusion de la mission locale et de la Maison de l’emploi de Rennes) et KEOLIS RENNES ont organisé un événement emploi réparti dans 8 stations de métro. 50 entreprises ont pris part au projet qui positionnait une thématique par station : BTP, nouvelles technologies, Transports-logistique, hôtellerie-restauration… « C’était l’occasion de toucher de futurs collaborateurs là où ils sont, car ils ne se déplacent pas tous sur les salons de l’emploi. Cette initiative nous a permis de recueillir des candidatures pour nos postes ouverts, mais aussi de tisser des relations fortes avec d’autres entreprises et acteurs de l’emploi. Nous avons récolté des feedbacks très positifs liés à cette initiative » détaille Johanna Bois.

  • 4ème axe : Produire des Vidéos métiers avec « Je viens bosser chez vous »

KEOLIS RENNES a par ailleurs joué le jeu de l’immersion en prenant part à l’initiative « Je viens bosser chez vous ». « Un journaliste passe une demi-journée dans une unité de l’entreprise en exerçant un métier de l’entreprise, comme celui de conducteur de bus ou encore d’électromécanicien. Les immersions ont été menées sur des métiers très différents ». Une vidéo punchy de 3 à 4 minutes est réalisée et diffusée en interne comme en externe. Un appel aux volontaires propres à l’équipe filmée est associé à chaque vidéo en ligne. « Cela permet aux candidats de se projeter de manière beaucoup plus concrète que par le biais d’une offre d’emploi. Un extrait de vie professionnelle en dit plus qu’un long discours », « c’est aussi une manière de montrer les coulisses de l’entreprise et de valoriser les personnes qui exercent le métier en question ».

L’entreprise a également investi les réseaux sociaux (Linkedin, Twitter, Facebook) pour parler de ses actualités et de ses projets. En parallèle, le nouveau site internet www.keolis-rennes.com a été inauguré. En complément à ces actions d’attraction, le parcours des candidats est un chantier en cours avec l’objectif de simplifier la candidature en ligne.