Formateur

Préjugé : l’IA va faire disparaître les formateurs !

FAUX ! Souvenez dans le film Matrix, Néo le héros apprend le Kung Fu en quelques secondes grâce à un ordinateur. Cela reste de la science-fiction, mais à l’époque où les intelligences artificielles rentrent dans notre quotidien, on peut se poser la question de leur impact sur les métiers de la formation et sur ceux qui la font : les formateurs !

Découvrir aussi :

RH

Michel et Augustin recrutent (aussi) sur Snapchat

Communication

Formation assistante : Structurer un PowerPoint

RH

Ce qu’il faut savoir sur le baromètre social

Il y a six mois, nous avons montré à quelques dizaines de formateurs des vidéos d’introduction de 1 min faites grâce à une technologie de Deepfake basée sur l’intelligence artificielle de Synthesia.io, les leaders du marché. Voir ces avatars humains plus vrais que nature faire l’introduction d’un module E-Learning en a amusé certains et effrayer d’autres. Mais faire une vidéo d’une minute est une chose, faire un cursus de formation de plus d’une heure avec une voix de synthèse en est une autre et ça devient vite insupportable à regarder.

Depuis Novembre dernier, beaucoup d’entre nous ont testé le fameux ChatGPT qui nous a ouvert les yeux sur les possibilités de l’IA. Chez Demos, nous l’utilisons déjà quotidiennement pour créer des cursus, des visuels, des quiz. Mais pour autant ça ne va pas remplacer ni les ingénieurs pédagogiques, ni les designers qui auront toujours besoin d’adapter et de « rendre humain » les contenus pour répondre à la demande de nos clients.

C’est la même chose pour les formateurs : les IA sont de formidables alliés de création de contenu. Elles vont permettre de structurer des cours, de sourcer des informations qu’on n’aurait pas forcément penser à aller chercher, d’aider à la conception de supports de présentation ou d’animation, bref de gagner du temps et de se concentrer sur le plus important : la relation humaine entre le formateur et les stagiaires.

Un avatar qu’il soit en vidéo ou en temps réel pourra répondre à vos questions de façon très factuelle et statique comme peut le faire un ChatGPT aujourd’hui, mais jamais avec l’analyse et la finesse nécessaire à une question un peu poussée. Chez Demos nous faisons beaucoup de formations sur les Hard Skills qui reposent sur des connaissances « techniques ». Un ChatGTP pourra très certainement aider à créer ce contenu technique avec les derniers chiffres, les dernières lois en vigueur etc… Mais dès qu’on rentre sur du Soft Skills, Management, Leadership, Développement personnel etc… à aucun moment un algorithme pourra remplacer le formateur voire le coach en face de vous qui va s’intéresser à votre cas particulier et vous donner les clés pour vous améliorer.

Les IA vont transformer notre monde dans les années à venir et le secteur de la formation va être impacté comme beaucoup d’autres secteurs. Les organismes de formation comme Demos et les formateurs vont devoir s’approprier ces outils comme une opportunité d’améliorer les formations, d’être plus réactif, de mieux répondre à nos clients et donc de faire plus de business.

Pour aller plus loin, découvrez notre formation “Formateur Digital” et notre parcours certifiant