Responsable formation

Attirer et fidéliser les talents grâce au compagnonnage digital

​Pour accompagner les transformations des entreprises et des organisations, la formation et le management doivent s'emparer des codes de la révolution numérique. Cette révolution digitale ne se cantonne pas à un bouleversement des techniques. Elle replace l’humain au cœur des pratiques RH et learning pour Patrice Abolin, Business Developer des services numériques formation à distance à la direction des grands clients d’Orange Business services et speaker du Learning Circle organisé par Demos « Comment fidéliser vos collaborateurs en développant leurs compétences professionnelles ? ».

Découvrir aussi :

Formateur

Reformulation : Les 4 erreurs à éviter

CPF

FAQ : Politique d’entreprise et Compte Personnel de Formation

Banque Assurance

Réforme des bons de caisse

​Le digital révolutionne le management et la formation

 
Le monde du travail ne sera plus jamais comme avant… l’arrivée des Smartphones. Le besoin d’être connecté en permanence s’intensifie, les façons de communiquer sont bouleversées, les utilisateurs des outils numériques créent un nombre de données gigantesques sur leurs pratiques et leurs usages tant au travail que dans leurs vies privées. L’arrivée dans l’entreprise de ces nouvelles technologies, et plus encore des générations nées avec un écran tactile entre les mains, transforme les modes d’intégration dans l’entreprise, les transferts de compétences et le développement de celles-ci. Tous ces changements peuvent effrayer, et il serait naïf de nier les risques liés à ces évolutions. Mais plutôt que de résister à cette déferlante planétaire, il est intéressant de zoomer sur l’opportunité que représente la révolution digitale pour insuffler de nouvelles formes de de management et de développement de compétences.
 
 

L’apprentissage par les pairs renforce les communautés professionnelles

 
Les pratiques numériques et les usages des réseaux sociaux internes ou externes de l’entreprise sont des tremplins pour développer de nouveaux liens entre les professionnels, toutes générations et tous métiers confondus. La diffusion du digital se fait majoritairement de manière informelle, en s’entraidant entre pairs, en réponse à un besoin précis… Des valeurs collectives existent, qui s’avèrent précieuses pour nouer des liens à l’intérieur de communautés d’experts ou entre professionnels partageant les mêmes centres d’intérêt. Une condition est impérative pour les managers qui veulent entrer de plain-pied dans le mouvement : accepter que la diffusion et l’échange des savoirs et compétences se fassent de manière croisée et matricielle, sans schéma hiérarchique établi.
 

Le digital learning est incontournable mais ne remplace pas le présentiel

 
Les modes d’apprenance de tous les publics sont transformés par le digital du fait de l’accès immédiat à un nombre de sources et de données toujours plus important. Cependant, cette interactivité numérique ne remplace en rien la place de l’humain dans le développement des compétences. Les temps d’échange en présentiel entre pairs, accompagnés d’un formateur, restent des fondements clés de l’ancrage des nouvelles pratiques. Si les classes virtuelles et les vidéos partagées font gagner du temps et permettent de créer des dispositifs pédagogiques accessibles à des publics éloignés, les outils ne sauraient se substituer à l’accompagnement de personne à personne. Le rôle des pédagogues est aujourd’hui de faire la synthèse des pratiques de développement de compétences individuelles et collectives. Il transmet de moins en moins de manière descendante mais anime et accompagne une communauté qui génère d’elle-même des échanges créateurs de valeurs. Au formateur de transformer ces découvertes et partages entre pairs en véritable progression en les inscrivant dans un parcours sur-mesure, à la fois au service des objectifs individuels des apprenants et des visées collectives fixées par l’entreprise.
 
Pour aller plus loin, découvrez notre formation “Devenir formateur digital“.