Management d'équipe

Développer la culture du changement

En cette période de Covid-19, l’obstacle majeur à la conduite du changement est la force de l’habitude. Introduire le changement, c’est bouleverser les habitudes de travail des agents sans qu’ils en perçoivent nécessairement d’emblée l’intérêt pour eux et pour l’organisation.
Notre cerveau nous plonge vers l’habitude, c’est une bonne chose pour des actions quotidiennes. Dans le monde professionnel, il y a des bonnes habitudes profitables et d’autres habitudes qui peuvent devenir mauvaises avec le temps. La responsabilité du manager est d’emmener le collaborateur vers autre chose et vers l’autonomie.

Découvrir aussi :

Assistante

Poser un diagnostic sur la gestion de son temps et se fixer des objectifs

CPF

Le Compte Personnel de Formation, une avancée certaine

Certification

PMP® Prep Pack : Le set en ligne pour la préparation à la certification en formation management de projet

Nous sommes face à une société et un marché en constant mouvement. Le seul moyen de s’adapter à ces changements est d’être dans une mouvance de créativité, de montée en compétences et de s’intéresser à ce qui passe dans nos métiers. Les habitudes qui marchaient avant la période du COVID-19 ne fonctionnent plus maintenant. C’est le rôle du manager d’être créatif et de donner du sens pour embarquer l’équipe. Chacun est plus ou moins apte à changer et à s’adapter. Le manager doit accompagner ceux ayant plus de difficultés ou les faire accompagner par des collaborateurs plus à l’aise. Cela contribue au collectif de l’équipe.

Il y a différents niveaux de changement. Il faut travailler avec l’ensemble de l’équipe. Faire évoluer l’état d’esprit des individus permet de mieux faire accepter l’évolution de certaines pratiques.

Ce que vivent les équipes

1. La source de nos résistantes face aux changements réside dans nos habitudes.
2. Le manager doit être en observation de ces habitudes – certaines sont structurantes et utiles d’autres à remettre en question pour apprendre.
3. Le chemin vers l’autonomie et la responsabilité ne sont pas tracés d’avance, nombreux sont ceux qui s’y engagent sans qu’on le voit, ou qui hésitent à s’engager.

Le manager va chercher à concilier l’exigence professionnelle avec la bienveillance individuelle afin de lancer le mouvement.

Conseils managériaux pour amener les collaborateurs vers plus d’autonomie
1. Etre exemplaire et un bon modèle de son équipe
2. Etre convaincu que le changement est porteur
3. S’engager en confiance, dans un état d’esprit positif
4. Voir des opportunités et une occasion de grandir ensemble
5. Garder une partie de la pression sur soi
6. Accepter d’apprendre en avançant
7. Faire confiance à son équipe et à son instinct