CPF

Dialogue entre un manager et un salarié à propos du DIF (2ème partie)

Voici la suite du dialogue entre Léa salariée et Guillaume son manager à propose du DIF

Découvrir aussi :

Formation

La dynamique de l’e-learning

Formation

Comment évaluer le R.O.I. de la formation ?

Portrait de collaborateur

Portrait de collaborateur : Référente handicap

L : Mais j’ai déjà trouvé l’organisme de formation et j’ai positionné la formation à des dates compatibles avec mon activité. Je suis même prête à faire la formation pendant des jours de RTT si cela peut faciliter l’accord.

G : Avant de faire des démarches auprès d’organismes de formation, tu aurais dû te rapprocher du service formation pour savoir quelles formations l’entreprise accepte de financer en DIF  ou les formations que l’on pourrait te proposer dans ce cadre-là. Cela  ne sert à rien de consacrer du temps à choisir une formation qui correspond à un projet que l’entreprise ne partage pas.

L : Mais il existe une liste des formations que l’entreprise propose en DIF ?

G : Non pas encore. Je crois savoir que le service formation a le projet d’élaborer un catalogue de formation, mais il n’est pas finalisé à ce jour. De toute façon, tous les salariés en seront destinataires lorsqu’il sera réalisé.

L : Et on sera obligés de choisir les formations sur catalogue ?

G : Pas exclusivement. Les formations du catalogue seront prioritaires mais si tu as des propositions, tu peux m’en faire part. Le meilleur moment serait que l’on discute de tout cela lors de l’entretien annuel pour faire un diagnostic global sur tes compétences et les objectifs que l’on peut se fixer dans ce domaine.

L : D’accord. Mais pour la formation d’anglais et Photoshop, je fais quoi ?

G : Pour la formation d’anglais, on va se rapprocher du service formation pour trouver une formation adaptée. Pour Photoshop, je pense qu’il n’est pas utile que tu fasses une demande qui sera de toute façon refusée.

L : Alors je pourrai peut être faire une formation en anglais de plus longue durée.

G : Pourquoi pas, mais voyons d’abord avec le service formation quelle est la bonne formation et la bonne durée par rapport à  ton besoin.

L : OK, faisons comme ça même si je suis un peu déçue pour Photoshop.

G : Tu aurais dû venir me voir plus tôt ou prendre contact avec le service formation, cela t’aurait permis de mieux cibler ce qui était possible.

L : Sans doute, mais le service formation aurait également pu m’informer de la manière dont le DIF fonctionne plutôt que de m’envoyer simplement une information sur le nombre d’heures dont je dispose.

G : Tu peux peut être le leur suggérer lorsque tu leur expliqueras tes besoins en anglais.

L : Compte sur moi !