Gestion - Finance

Faire d’une Entreprise Familiale, un modèle durable

Comme le dit l’adage populaire, la première génération crée l'entreprise, la seconde la développe et la troisième la ruine ! Les statistiques montrent que 75% des entreprises ne survivent pas à la troisième génération. On dit aussi qu’il ne faut pas mélanger la famille et les affaires. En revanche, on sait que la manière d’exercer ce contrôle familial s’avère être un facteur clé des succès et des échecs de ces entreprises, mais aussi de la réussite ou non des familles actionnaires. Il est possible de redynamiser le lien entre l'entreprise et ses actionnaires. C’est l’objectif de la formation et du conseil en Entreprise Familiale, précise Antoine Roullier, Dirigeant d’AR Partners, Développement et transmission d’entreprises.

Découvrir aussi :

CPF

FAQ : Financement du Compte Personnel de Formation

RH

Le bien-être au travail stresse-t-il le DRH ?

Réforme de la formation professionnelle

[Webinar] Plan de développement des compétences : et maintenant?

Renforcer et pérenniser une Entreprise Familiale

Vous êtes dirigeant ou actionnaire d’une Entreprise Familiale ou vous travaillez pour celle-ci en tant qu’avocat, notaire, coach, gestionnaire de fortune, ingénieur patrimonial, banquier etc. Vous souhaitez participer à des objectifs ambitieux et clarifiés. La discipline du Family Business aide les dirigeants à renouveler le dynamisme des familles entrepreneuriales, à augmenter la valeur de l’entreprise et celui du patrimoine global des actionnaires, et à préserver les valeurs initiales des fondateurs.

Des points importants doivent alors être pris en compte :
• les liens entre l’histoire, la vision de la famille actionnariale et les objectifs et le management de l’entreprise ;
• l’adhésion des actionnaires à une vision commune ;
• les sources et résolutions de conflits dans l’actionnariat et avec l’entreprise ;
• les relations entre le top management et les actionnaires ;
• l’accord du projet et du fonctionnement de l’entreprise avec les valeurs de la famille ;
• l’équilibre des flux de liquidités de l’entreprise avec  ceux des actionnaires ;
• les liens entre patrimoine familial et patrimoine de l’entreprise (approche du patrimoine global) ;
• la préservation de  la qualité des relations interpersonnelles, et familiales.

Préserver la qualité du lien facteur de succès

Comme toutes les entreprises, les entreprises familiales sont confrontées à des moments porteurs de risques mais aussi d’opportunités. Le facteur « famille » apporte des fragilités supplémentaires mais aussi des atouts que l’on doit prendre en compte dans ces transitions.

Afin de préserver la qualité du lien entre les actionnaires et les membres d’une Entreprise Familiale, vous devez vous interroger sur plusieurs points :
• Comment préparer et financer un plan de succession intra-familial ?
• Faut-il ouvrir le capital et/ou le management, et si oui comment et à quelles conditions ?
• L’entreprise peut-elle et doit-elle rester familiale ?
• Quels sont les processus de prise de décisions importantes ?
• Quelle politique de financement d’actifs et notamment immobiliers par l’entreprise et ses actionnaires ?
• Comment préparer une croissance externe dans le cadre d’une entreprise familiale ?
• Comment valoriser une participation minoritaire et donner de la liquidité aux actionnaires ?

La formation et le conseil aux entreprises familiales ou familles entrepreneuriales (Le Family Business  Consulting) est un ensemble de savoir-faire qui permet aux décideurs de diagnostiquer et de répondre au mieux à ces questions.

Pour aller plus loin, nous vous proposons de découvrir nos formations en Gestion et Finance.