Formateur

Gérer les comportements individuels (3ème partie)

Nous avons vu comment le formateur pouvait gérer les stagiaires qui participent beaucoup, ceux qui s’opposent mais qui des stagiaires passifs et silencieux. C’est ce que nous vous proposons de voir cette semaine.

Découvrir aussi :

Gestion - Finance

Employeurs : vous pouvez transiger avec l’URSSAF !

Formateur

Portrait de formateur : expert en communication écrite et orale

Bureautique

Bureautique en plein big bang : comment rester performant ?

Le blasé

Il montre qu’il n’est pas intéressé, mais son attitude n’est ni ironique ni agressive.

Comment gérer son comportement ?

• Insister pour connaître son avis personnel lors des tours de tables.
• L’impliquer personnellement, comme responsable d’un sous-groupe, par exemple.

Le somnolent

Il souhaite se faire oublier, n’est jamais volontaire pour quoi que ce soit. Il se plie aux décisions de son sous-groupe et du formateur.

Comment gérer son comportement ?

• Le regarder ou lui poser des questions régulièrement.
• Lui demander, lors des tours de table, de développer ses propos.

Le timide

Il ne prend jamais la parole. Il s’adresse rarement aux autres participants et ne prend pas part aux discussions.

Comment gérer son comportement ?

• L’inviter à prendre la parole.
• Le questionner personnellement.
• S’adresser d’abord à lui par des questions générales ou des questions alternatives auxquelles il est facile de répondre.
• Valoriser ses interventions.

Le professionnel expérimenté

Peu bavard, il entretient une certaine distance vis-à-vis des autres membres du groupe et du formateur. Ses interventions sont rares, il privilégie les questions ardues et apporte des réponses complexes. Il a un fort besoin de reconnaissance.

Comment gérer son comportement ?

• Montrer que l’on a pris note de son expérience et lui proposer d’intervenir sur des points précis, en rapport direct avec le sujet.
• Demeurer vigilant à ne lui accorder ni plus ni moins d’intérêt qu’aux autres membres du groupe.

Ainsi se termine notre série d’articles sur la gestion des comportements des stagiaires. Dans un prochain article nous verrons quelles peuvent être les autres difficultés qui mettent en péril la capacité du formateur à animer.