Management d'équipe

Les 4 tendances du management en 2023

Confiance, coopération et adaptabilité sont les maîtres mots de cette nouvelle forme de management que l’on voit émerger en 2023. Le management à l’ancienne type patriarcal a laissé place à un management collaboratif où le bien-être des employés et la qualité de vie au travail priment. Suite à une crise sanitaire sans précédent et avec elle une prise de conscience massive des enjeux sociaux et environnementaux, le management d’aujourd’hui tente de s’adapter aux nouvelles conditions de travail et exigences des collaborateurs et s’il se cherche encore, quatre tendances fortes se dessinent.

Découvrir aussi :

Responsable formation

FAQ : La gestion des parcours sur six ans

Formateur

Les difficultés qui empêchent un formateur de suivre le programme

Certification

PMP® Prep Pack : Le set en ligne pour la préparation à la certification en formation management de projet

Un management plus humain

La crise du Covid a indéniablement fait évoluer le monde du travail et les attentes des collaborateurs. Si le télétravail a été mis en place pour permettre à des millions de salariés de travailler pendant les deux confinements successifs, il s’est installé durablement dans les pratiques managériales. De nouvelles tendances de management émergent en 2023.

Permettre aux collaborateurs de travailler hors des locaux de l’entreprise implique de facto une nouvelle forme de management basé sur la confiance et l’adaptabilité. Le manager directif d’autrefois laisse place à un manager laissant une grande liberté à ses équipes évoluant en auto-organisation.

Nous arrivons dans une ère de management bienveillant et flexible avec une priorité fondamentale : le bien-être des collaborateurs. Dans une époque où le turn-over est devenu la règle, il devient indispensable de fidéliser son équipe. Il convient de lui apporter une certaine reconnaissance et des solutions adaptées à ses besoins propres. Par exemple : l’aménagement du temps de travail entre présentiel et distanciel, une flexibilité dans les horaires en vue d’un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Enfin, au-delà de l’humain, c’est le bien-être au travail qui est privilégié. Plusieurs études démontrent que bien-être au travail et productivité sont étroitement liés. En suivant une telle stratégie, l’entreprise profite d’un taux d’absentéisme et d’arrêt maladie bien moindre. De plus, le salariés plus productifs et créatifs.

La possibilité de télétravailler, des horaires de travail moins invasifs, des espaces de repos, des ateliers de développement personnel, des formations management… Sont autant d’actions pouvant être mises en place pour soutenir un management bienveillant.

Découvrez notre formation : Manager sereinement en mode hybride

Un management éthique et responsable

Si le salaire était, autrefois, l’unique raison de se rendre au travail, il a été observé que désormais les collaborateurs ont besoin de trouver un sens à leur activité professionnelle. Le court-termisme laisse ainsi plage au long-termisme.

Il devient important pour les employés d’intégrer une société qui corresponde à leurs valeurs. C’est dans cette attente, que les entreprises ont commencé à prendre des mesures concrètes en faveur de leur responsabilité social et économique (RSE).

D’après une étude menée par Cone Communication, près de 60% des salariés interrogés confirment que la RSE est un critère fondamental dans la recherche d’emploi. D’ailleurs, 7 salariés sur 10 seraient prêts à s’engager d’avantage si leur entreprise adoptait une telle démarche. 

Rien de tel pour avancer main dans la main et dans la même direction que de poursuivre une cause ensemble.

Et quelle plus grande cause que celle du réchauffement climatique qui concerne désormais tous les pays du monde ?

Les nombreuses catastrophes naturelles en 2022 ont contribué à développer ce sens de la responsabilité solidaire. Les entreprises font du développement durable l’un des objectifs à inclure dans le management 2.0.

Outre les problématiques environnementales, l’égalité des chances en matière d’évolution professionnelle, la lutte contre le sexisme, la lutte contre les inégalités de salaires, proposer un mécénat de compétences…. Sont autant de causes pouvant être défendues par les entreprises.

Des formations management courtes existent pour accompagner les dirigeants et managers à mettre en place une politique de RSE et à adopter un management responsable.

Découvrez notre formation : Développement durable et RSE : les fondamentaux

Un management de talent

Depuis le début des années 2000 et avec une prise de conscience massive ces dernières années, on voit poindre un management de talents. Le rôle du manager est de déterminer les ressources et forces de chacun de ses collaborateurs. Il les aide à les mettre en application, à les développer, à les renforcer.

Le but ? Choyer ses talents pour, à nouveau, réduire le turn-over mais également permettre à la société de se démarquer. L’employé continue à s’épanouir. Ce management de talent provoque une saine émulation au sein de l’équipe, stimule les capacités de chacun en les tirant tous vers le haut.

Ce type de management positif est plus que jamais indispensable en 2023 et pour les années à venir. Le marché du travail étant en perpétuelle évolution et avec lui, les métiers et compétences. D’après une étude menée par Dell pour l’Institute for the Future, 85% des métiers de 2030 n’existent pas encore. Permettre aux collaborateurs de se former en continue, d’accéder à des formations professionnelles pour s’améliorer et approfondir de nouvelles compétences revient à les aider à faire face aux transformations de demain. De plus en plus de salariés ont recours à la formation professionnelle devenue compatible avec leur activité professionnelle grâce aux modules d’e-learning.

Découvrez la formation : Accompagner son équipe dans les transformations (lien MN08)

Un management coopératif

Seule une équipe solide, solidaire, composée de personnes aux ressources diverses pourra faire face aux nombreux enjeux cités ci-dessus.

Le management de demain se veut reposer sur un esprit d’équipe, une entr’aide, un mélange de profils variés aux connaissances et expériences diverses pour maximiser la performance de l’entreprise. Il revient au manager moderne de créer cette émulation et cet esprit participatif. Il peut parvenir à cet objectif en responsabilisant les collaborateurs, en leur donnant à chacun une tâche différente mais complémentaire de celle des autres co-équipiers.

De plus en plus de managers font intervenir des coachs d’équipe pour permettre à chacun de trouver sa place dans le groupe et garantir une parfaite symbiose. Les team-building quelque peu délaissés refont surface également.

Ateliers de co-création, séances de brainstorming, échanges de pratiques sont autant d’outils de management participatif pouvant être mis en place.

Pour aller plus loin, découvrez notre formation : Manager et motiver au quotidien