Management de projet

Maître d’œuvre et maître d’ouvrage

Maître d’œuvre, maître d’ouvrage… qu’ont-ils à voir dans un projet ? Quel est leur rôle ? Comment travaillent-ils ? Pierre Bigaré, consultant Demos en management de projet, répond à nos questions à ce sujet.

Découvrir aussi :

Zoom sur...

Le Gouvernement Philippe annonce ses projets de réforme

Certification

Formation management de projet : Un e-learning pour la certification

Responsable formation

Responsable formation : La formation des adultes – Hier, aujourd’hui, demain…

Pourquoi faut-il un Maître d’Ouvrage (MOA) et un maître d’Œuvre (MOE) ?

Dans un concept de conduite projet, il est important de préciser qui sont le MOA (Maître ou Maîtrise d’Ouvrage) et le MOE (Maître ou Maîtrise d’œuvre), et de clarifier leurs tâches respectives et les responsabilités des acteurs durant la durée du projet.

Quel qu’il soit, la mis en œuvre de tout projet, débute par la reconnaissance d’un besoin. Ce besoin apparaît au sein de groupe d’utilisateurs, voire de consommateurs.

Cela nécessite donc de réfléchir en mode projet, et de structurer la démarche en étapes successives.

Quelle est la méthode à suivre ?

  • Première question à se poser : « Est-il opportun de s’engager et d’investir dans ce projet ? Est-il faisable techniquement, technologiquement, financièrement, etc ? Peut-on, selon les circonstances actuelles et notre situation, mettre ce projet en place ? »

C’est au MOA que revient la responsabilité de se poser ces questions. C’est sur lui que repose la stratégie du projet.

Chaque phase du projet déclenche une série de validations au sein du MOA, dénommé GO / NO GO.

Au delà des phases Opportunité et Faisabilité et de ces validations successives débute la phase de planification détaillée, toujours sous la responsabilité du MOA.

  • La deuxième question que se pose le MOA doit être la suivante : « Est-ce que j’ai les ressources internes pour exécuter ce projet ? »

Selon la réponse, le MOA s’adresse à un MOE. On cherche parmi ses partenaires un potentiel MOE pour ce projet.

Comment s’articule la relation entre le MOE et le MOA ?

MOE / MOA présente une relation similaire à celle d’un Fournisseur (MOE) et son Client (MOA)

La responsabilité primaire du MOE est de mettre en œuvre les éléments stratégiques, technologiques et autres avancé par le MOA.

A cet effet, le MOA aura remis une description claires des ces ambitions au travers un ensemble de documents, à savoir la lettre de mission et le cahier des charges (avec des orientations spécifiques dans certains cas).

Ces documents sont adressés par le MOA au MOE. Ils servent donc à l’exécution du projet.

Afin d’abriter et de piloter les différentes phases du projet, un Comité de Pilotage gère les divers événements clés de la vie du projet.

Au cours du déroulement du projet, il y a un échange permanent et des ajustements réguliers entre le MOA et le MOE au travers cet organe décisionnel.

Le MOE fait également appel à diverses équipes techniques internes ou externes (sous-traitants) pour la réalisation, l’exécution de travaux plus spécifiques, dont il ne dispose pas ou peu d’expertises.

Enfin arrive la clôture du projet. Le MOE doit rendre un livrable au MOA.

Ce livrable doit correspondre au besoin des utilisateurs ou des consommateurs qui a initié le projet.