Formateur

Varier les façons de poser des questions à un groupe

Il est important pour le formateur de varier les façons de questionner. En effet, cela lui permet de maintenir l’attention des participants et d’obtenir différents types de réponses. Voici quelques conseils pour bien varier les façons de poser des questions à un groupe.

Découvrir aussi :

Management d'équipe

Qu’est-ce que le leadership et à quoi sert-il ?

Management d'équipe

Formation management d’équipe : Le style 1/1

Webinar

L’AFEST : la formation autrement

Les questions que l’on pose directement

Question nominative

Le formateur désigne un pa​rticipant en le nommant, puis en lui posant une question.

Exemple : « Clémentine, saurais-tu nous dire comment sont positionnés nos concurrents sur ce projet ? »

 Conséquences sur le travail intellectuel  Conséquences sur le climat de travail
Cela ne provoque pas la réflexion des autres, mais convient pour :

• faire appel aux connaissances d’un expert dans le groupe ;
• attirer l’attention sur un cas particulier ;
• se faire aider par une personne de bon sens ou un allié.

 Cela permet de solliciter une personne réservée, d’encourager un timide, de réintégrer un distrait ou de résorber des apartés.
Cela permet aussi d’apaiser, de recentrer une discussion très animée.
NB : lorsqu’on utilise ce type de question, il faut faire attention à ne pas mettre en difficulté une personne ayant peu confiance en soi.

Question à la cantonade

Le formateur pose la question à l’auditoire et non à une personne en particulier.

Exemple : « Sauriez-vous me dire comment sont positionnés nos concurrents sur ce projet ? »

Conséquences sur le travail intellectuel  Conséquences sur le climat de travail
 Tous réfléchissent en silence. Puis chacun peut répondre à son gré.
Les apports peuvent être nombreux, diversifiés, voire même opposés.
Cela permet de généraliser une discussion.
 Ce type de question permet de mobiliser tout le monde.
Cela crée une atmosphère de liberté.

NB : Il faut savoir maîtriser son auditoire en cas de réponses nombreuses et contradictoires ou si le sujet est délicat ou polémique.

Les questions pour rebondir sur les questions des autres

Question en retour

Le formateur renvoie la question à la personne qui l’a posée.

Exemple : « Et vous, qu’en pensez-vous ? »

Conséquences sur le travail intellectuel  Conséquences sur le climat de travail
 On peut retourner la question au demandeur pour lui faire expliciter sa pensée, l’inciter à dire lui-même ce qu’il voudrait nous faire dire.
Cela permet de se donner un temps de réflexion si la question nous surprend et, le cas échéant, d’éviter un piège tendu dans la question.
 Ce retour permet de sortir d’une situation embarrassante lorsqu’un participant cherche à nous piéger.

Attention : cela peut parfois surprendre, désarmer l’interlocuteur.

Question en relais

Le formateur relance la discussion en demandant à un participant (ou au groupe, à la cantonade) son avis sur les idées émises par un/les autre(s).

Exemple : « Paul demande comment organiser la réunion du 3 mai, qu’en pensez-vous ? »

Conséquences sur le travail intellectuel  Conséquences sur le climat de travail
 Retourner la question à un participant nommément désigné ou au groupe est utile pour généraliser, stimuler la discussion, découvrir des sources d’information.
Cela permet aussi de se donner un temps de réflexion si la question nous surprend.
Cela permet de pondérer des points de vue, de neutraliser un dominateur, de s’assurer de la compréhension de tous.
Ce type de question encourage la coopération.

NB : une autre façon de réagir face à une question d’un participant est de reporter la réponse à un moment ultérieur de l’échange, plus logique dans le déroulement. Cela permet au formateur de ne pas brouiller le temps de réflexion par des éléments qui s’éloignent du sujet principal et de maintenir la rigueur de l’analyse.

Dans ce cas, il est important de faire comprendre à la personne qui a posé la question qu’on ne fait que différer la réponse pour qu’elle n’en ressente pas de frustration.

Pour aller plus loin, découvrez notre gamme Formation.