Accueil > Système d'Information - Informatique et Digital > Développement informatique > Développer pour les smartphones et tablettes > Placer l’utilisateur au coeur des processus d’appropriation des interfaces numériques

Placer l’utilisateur au coeur des processus d’appropriation des interfaces numériques

Objectifs

  • optimiser le comportement de l’utilisateur dans ses activités instrumentées par le digital
  • identifier les mécanismes qui favorisent ou freinent les processus d’appropriation des interfaces
  • savoir réguler les tiers cognitifs, expérientiels et culturels dans l’instrumentation digitale
  • placer l’utilisateur au coeur des processus d’appropriation des interfaces
  • Formation nouvellement créée ou entièrement remaniée
  • Stage / Presentiel
  • 1 580 € (HT)
  • 2 Jours (14 Heures)
  • Repas Offert
  • Code: ICS73

Programme Détaillé

Cette formation s'adresse aux chefs de projet web, webmasters, architectes d'information, designers, responsables de sites, développeurs web, chefs de projet supports digitaux
1. Transformations digitales et comportement utilisateur
Introduction
Interactions médiatisées par le digital
2- Prisme cognitif
Traitement cognitif de l’information
Perception visuelle et encodage des informations
Mode de raisonnement et biais cognitifs
3. Prisme expérientiel
La notion d’expérience utilisateur
L’engagement émotionnel
La réciprocité expérientielle : recevoir pour donner
4. Prisme instrumental
Tâches prescrites et tâches effectives
Mécanismes d’appropriation des interfaces : de l’artefact à l’instrument
De l’usage des interfaces : entre créativité et innovation
5. Prisme culturel
De l’universalisme des objets aux particularismes des utilisateurs
Contexte d’interprétation dans l’appropriation ou le rejet des interfaces
Regards croisés sur les écarts culturels
Cette formation ne nécessite aucun pré-requis.
Cette formation est animée par un expert en architecture de l’information, ergonomie visuelle des IHM, communication interculturelle
Cette formation est basée sur la pédagogie active à travers des démonstrations et des simulations par le participant. L’idée est de créer un savoir-faire précis dans une logique métier.