Management d'équipe

Comment manager efficacement en période de COVID-19 ?

Nous vivons une période durant laquelle il est difficile de se projeter. Le monde professionnel utilise le modèle VUCA (Volatilité, Incertitude, Complexité et Ambiguïté) depuis les années 90 et encore plus depuis la crise sanitaire notamment pour affronter l’incertitude.
Aujourd’hui, le manager doit être en capacité d’affronter toute situation pour la transformer en opportunité ce qui n’est pas forcément chose aisée d’autant plus durant cette crise sanitaire qu’il subit au même titre que ses équipes.

Découvrir aussi :

Management d'équipe

Formation management d’équipe : Le style 1/1

Banque Assurance

Les lettres d’intention

Assistante

Acquérir une discipline de travail pour gagner du temps

Cela l’amène à se poser des questions :

• Difficultés à construire le collectif ou à construire collectivement
• Difficultés à intégrer les nouveaux arrivants
• Comment prendre sa place en tant que nouveau manager ?
• Difficultés à gérer l’activité et parfois l’inactivité
• Difficultés à prendre en compte toutes les nouvelles règles/normes/lois
• Comment contrôler le travail et rassurer à distance ?
• Comment prévenir l’épuisement de certains et inciter d’autres à se remettre au travail ?
• Comment gérer le mix entre présentiel et télétravail ? Le « Phygital »
• Mon emploi/employeur est-il en mesure de survivre à la crise ?
• …

En plus de ces questions et doutes, le manager a des besoins :

• Se sentir légitime et à la hauteur, assumer sa responsabilité
• Se sentir soutenu
• Gérer l’activité / Organiser – contrôler – s’informer / Décider
• Rassurer, inspirer confiance
• Porter la parole de l’organisation et de l’intérêt général
• Gérer les personnes / Créer du lien à distance
• Prévenir les RPS
• Promouvoir et mettre en œuvre le changement
• Construire/ Faire vivre l’esprit d’équipe
• …

Il est normal que le manager ait des doutes, il ne doit pas avoir peur d’en faire part à son équipe. Cela permet de créer une relation de confiance avec ses collaborateurs. Il faut aussi que le manager s’appuie sur ses pairs et qu’il ne soit pas isolé.