Formation

Former par le jeu, ça vaut le détour !

Business game, il y a vingt ans, serious game aujourd’hui, les jeux d’entreprise ont le vent en poupe tout secteur d’activité confondu. Que ce soit pour renforcer la cohésion des équipes, développer l’adhésion à de nouveaux projets mais aussi sensibiliser les collaborateurs à l’insertion de personnes handicapées ou à l’égalité hommes-femmes, la liste des possibilités offertes par la ludo pédagogie est infinie. Retour d’expérience concret et opérationnel grâce à l’interview de Pascal Chartrain. Enthousiaste, ce formateur expert nous explique comment, grâce à un jeu à base de photos et de puzzle géant, il a su répondre efficacement à la demande d’un groupe bancaire : compléter l’accueil des derniers arrivants et développer la performance collective.

Découvrir aussi :

RH

Cerveau et mémoire : testez vos connaissances !

RH

L’intimidation silencieuse : une forme d’harcèlement moral difficile à déceler

Gestion - Finance

Risques de marchés : 5 étapes pour une couverture efficace

Vous avez mis en place une démarche de ludo pédagogie auprès d’une grande banque. Quels en sont les objectifs ?

Pour gagner en efficacité au sein des équipes, l’entreprise m’a demandé de créer une formation de deux jours incluant un jeu sur-mesure pour un public très varié. Sont concernés des salariés d’âge, d’expérience et de fonctions différents, affectés au service marketing, planification, contrôle de gestion… Cette formation intervient six à huit mois après leur arrivée dans leur département. L’objectif est double :

• maitriser un langage commun et les codes en vigueur dans l’entreprise,
• mieux appréhender le cycle de vie d’une demande client en développant l’interactivité entre les collaborateurs.

Quels sont les dispositifs mis en place lors de cette formation ?

En complément d’une formation traditionnelle avec présentation et vidéoprojecteur, j’intègre des ruptures de rythme en introduisant deux types de jeux de courte durée.

La première séquence de ludo pédagogie est basée sur la manipulation de dix photos type Polaroid représentant les différentes étapes de la construction d’une maison. Par petits groupes, je demande aux stagiaires de classer les photos dans l’ordre chronologique de l’exécution de la mise en œuvre. Cet atelier libère la parole des intervenants, tous liés par un objectif commun. Les participants sont actifs, ils se transmettent les photos, discutent avec leurs pairs au lieu d’écouter passivement un formateur.

La seconde séquence de ludo pédagogie est celle du puzzle géant, façon jeu de construction. J’invite les stagiaires à reconstruire un grand tableau – 70 cm de long et 40 cm de large – constitué de dizaines de pièces en carton plume. Cet exercice représente une forme d’analogie entre chaine de production et puzzle. Les stagiaires manient les pièces en carton par petits groupes (4 à 6 personnes). Ils mènent une réflexion commune.

Quels sont les résultats obtenus ?

Grâce à ce type de formation ludique et interactive, les stagiaires apprennent à se connaitre de façon accélérée. De retour dans l’entreprise, les collaborateurs ont plus de facilités à communiquer. Les rapports entre les différentes entités du service sont plus fluides.

Les présentations sous forme de Powerpoint demeurent pourtant nécessaires pour certains types d’apprentissages propres à cette entreprise. Mais pendant ces phases où l’apprenant est statique, l’œil est trop sollicité, la concentration faiblit. La ludo pédagogie permet de stimuler l’attention des stagiaires et donc de gagner du temps. Pendant les intermèdes de jeu en binôme, trinôme ou demi-groupe, les stagiaires debout, manipulent les objets, échangent, s’interpellent. Personne n’est dans l’échec. Ces séquences conçues comme des « respirations », permettent à l’apprenant d’assimiler l’enseignement avec plus de facilité. Et je peux vous assurer qu’en fin de formation, la soif d’apprendre des stagiaires n’est pas rassasiée : ils continuent à échanger pour mieux comprendre le travail de leurs pairs.

Les formations basées sur du slidesharing sont largement majoritaires pour des raisons économiques. Cependant, le dynamisme qu’apporte la ludo pédagogie, de façon éprouvée, commence à convertir de nombreux managers. Les feed-back des stagiaires en sortie de salle s’avèrent très positifs. Avec un cahier des charges bien défini, intégrant les attentes de l’entreprise et des publics ciblés, les résultats sont au rendez-vous sans forcément dépenser plusieurs centaines de milliers d’euros nécessaires à la mise en place de serious game de grande envergure. La démarche est simple, rapide et efficace. Je vous invite à l’essayer, et vous verrez !