Accueil > En savoir plus > Gérer le stress au quotidien

Gérer le stress au quotidien

Gérer le stress au quotidien

Pascale Quennehen, formatrice Demos nous parle du stress au travail et nous donne ses astuces pour le gérer au quotidien.

Comment définiriez-vous le stress ?

Le stress !!!! Notre compagnon de vie, enfin pour certain. On le déteste, et parfois il nous aide. Il nous fatigue, et parfois il nous motive.

Le stress peut être un facteur bénéfique si tant est qu’on l’accepte en situations normales de « stress » et qu’il est ponctuel. Comme un signal nous permettant de prendre conscience de notre état.

Il est aussi reflet de notre perception et de l’instant présent, et très personnel.

Nous ne réagissons pas tous de la même façon face à lui.
Sur le long terme, il nous déprime, nous angoisse, nous fatigue. Notre énergie diminue, nos envies s’envolent, notre travail est moins qualitatif et comme par hasard la pression de notre management est plus forte.

Les insomnies, le burn out, la prise ou la perte de poids, les stigmates physiques apparaissent. Il est installé et nous ne l’avons pas vu arriver.

Réel fléau dont les entreprises ont pris conscience depuis quelques années.

Mise en place de salle de relaxation, massage sur site, aménagement des horaires, formation en développement personnel, psychologue au travail…autant de propositions concrètes et utiles, mais cela ne suffit pas.

Dans un contexte anxiogène tel que celui d’aujourd’hui, il ne reste que peu de place à l’esprit serein.

Que faire ?

Je pense que le levier important est la relation à l’autre ; l’intérêt et l’écoute que nous pouvons porter aux autres. Nous avons besoin de nous sentir utile, aimé, apprécié, reconnu pas seulement en tant que fonction, mais en tant que personne à part entière. Besoin de mettre du sens à nos actions, booster notre motivation, projeter notre avenir et prendre du plaisir.

Difficiles d’atteindre ces objectifs seulement en pensant que l’aide viendra principalement de l’extérieur. Nous sommes tous acteurs de ce changement.

Prendre le temps de comprendre nos visions face aux choses, chercher les possibilités qui s’offrent à nous, se recentrer sur ses besoins et envies, agir sur les éléments directs, s’entourer d’énergie positive, de gens tourner solutions.

Nos entreprises peuvent nous accompagner dans ces réflexions en nous donnant l’occasion de nous exprimer, d’aménager nos organisations, de nous valoriser à travers nos managers et être un soutien au quotidien.

En conclusion, je pense que c’est dans le dialogue entre l’entreprise et ses salariés qu’émergeront les solutions, en acceptant de changer certaines habitudes, en sortant des dogmes et des certitudes. Un équilibre entre une vie professionnelle performante et épanouissante, et une vie privée conséquemment apaisée.