Management d'équipe

Les compétences du leader

Rappelons tout d’abord, pour éviter toute ambigüité, qu’agir en leader, c’est être en mesure de mettre en mouvement et de « faire agir » l’ensemble des collaborateurs, collègues ou partenaires en dehors de toute autorité hiérarchique ou officielle. Notre expert en formation leadership, Denis Reymond, nous explique que trois champs de compétences complémentaires s’articulent entre eux pour permettre au leader d’asseoir son autorité personnelle.

Découvrir aussi :

Portrait de collaborateur

Portrait de collaborateur : DG Adjointe Business Partner et DRH

Responsable formation

Responsable formation : Le plan de formation et les différents dispositifs d’accès à la formation

Management d'équipe

Formation management d’équipe : Les groupes de co-professionnalisation

Formation leadership : Quels sont les trois champs de compétences à identifier ?

Selon notre spécialiste en formation leadership, le champ d’action d’un leader est vaste et il doit faire face au quotidien à de multiples situations pour lesquelles trois types de compétences vont lui être particulièrement utiles.

Le premier champ de compétence est la capacité à décoder son environnement et à tracer la voie. Sans aucune vision de l’avenir, il est impossible de donner du sens aux actions quotidiennes et d’entretenir le sens des responsabilités et l’envie de se dépasser. Le leader est capable de décoder son environnement pour élaborer une vision de l’avenir, proposer des orientations pertinentes et donner du sens à l’action.

Le second champ de compétence est le travail sur soi et le développement de ses qualités personnelles. Gagner et conserver la confiance des autres nécessite de s’appuyer sur ses qualités personnelles (par exemple, résistance au stress, ouverture d’esprit,…) et de prendre conscience de ses points faibles (par exemple, manque de confiance en soi, réaction négative face à un échec,…), pour se remettre en cause au quotidien et progresser. Le leader s’investit sans relâche dans un travail de développement personnel qui lui permet d’évoluer pour accroître positivement son impact sur les autres.

Le troisième et dernier champ de compétence est la relation aux autres. Convaincre passe avant tout par la capacité à comprendre l’autre, ses modes de fonctionnements, ses valeurs, pour les utiliser au service d’une ambition et d’un projet communs.  Le leader développe en permanence son intelligence et ses talents relationnels, indispensables pour convaincre, mobiliser et faire agir, communiquer et négocier.

La maîtrise de ces trois champs de compétences est nécessaire pour devenir un leader reconnu par son entourage. Ces trois de compétences sont abordés de façon privilégiée au cours d’une formation leadership ciblée.

Et vous, avez-vous les compétences d’un leader ?

Notre intervenant en formation leadership insiste sur la nécessité de développer les trois champs de compétences complémentaires expliqués précédemment. En effet, pour réussir le défi quotidien d’animer son équipe, le leader doit utiliser alternativement ces trois compétences en fonction des situations rencontrées. Il est donc important d’évaluer vos compétences de leader pour déterminer quels domaines vous devez travailler en priorité.