Accueil > En savoir plus > Blended learning : un mariage mixte réussi

Blended learning : un mariage mixte réussi

Blended learning : un mariage mixte réussi

La pratique du blended learning reste encore timide en France comparativement à nos voisins anglo-saxons. Peu utilisé, ce dispositif mixant le e-learning et le présentiel est pourtant très avantageux pour l’entreprise tant d’un point de vue pédagogique qu’économique. Le nombre d’entreprises faisant appel à ce dispositif devrait donc rapidement évoluer.

Le blended learning, la formation mixte performante

Egalement appelé le mix-learning, le blended learning combine différentes modalités pédagogiques :

- le e-learning qui permet de s’approprier les notions théoriques, comme les aspects réglementaires dans le secteur bancassurance, se remettre à niveau progressivement, maîtriser les prérequis de base avec des tests de connaissances par exemple ;
- le présentiel qui facilite l’intégration des notions plus générales, transversales lors de mises en situation, d’échanges, d’exercices. Pendant ses séquences, le formateur-animateur est à la disposition des stagiaires pour travailler les postures, les attitudes et répondre à toutes leurs interrogations.

C’est la complémentarité de ces deux dispositifs qui optimise le temps de la formation et améliore la performance globale de l’apprentissage.
Selon les secteurs d’activités et les compétences visées, les modalités d’apprentissage se combineront de façon adéquate. Le cycle de formation peut, par exemple, commencer par du présentiel, continuer par du distantiel pour que chacun s’imprègne, à son rythme, des connaissances requises, et finir en salle avec un formateur pour mettre en application les savoirs acquis.
Avec le blended learning, le stagiaire est vraiment mis au centre du dispositif pédagogique. Les séquences d’apprentissage alternent des périodes de formation traditionnelle, de mise en œuvre opérationnelle, de formation en ligne et des retours sur expérience. Les atouts respectifs des dispositifs, la formation en salle et les différents modes d'apprentissage à distance, sont combinés dans le blended learning.

Le blended learning, des économies d’échelle réalisées

Seul le e-learning permet de former un large public, géographiquement éparpillé, à un même niveau de connaissances en un temps réduit, à un coût raisonnable et raisonné.

Lors des séquences distancielles, l’entreprise n’engage pas les traditionnels frais de séjour et de déplacement du stagiaire. Elle doit toutefois mettre à disposition de ses apprenants les outils nécessaires à leur accès aux modules de e-learning, notamment par des plateformes de Learning Management System (LMS). Ces investissement initiaux sont vite rentabilisés car doublement mutualisés :

- un nombre important de stagiaires bénéficie simultanément d’une seule et même plateforme ;
- les programmes pédagogiques sont mis à jour en continu et diffusés pour tous les apprenants

Le blended learning, des communautés de métier renforcées

Au cours de son cycle de formation blended learning, le stagiaire accède à une plateforme de connaissances. Cette dernière peut intégrer un programme collaboratif et générer des échanges fructueux entre les stagiaires. Cela renforce les communautés de métiers de l’entreprise et lui permet d’adresser un public précis sur des problématiques communes.

Le blended learning, en rompant avec la logique classique d’unité de lieux, d’action et de temps de la formation, répond aux évolutions des attentes des salariés en termes de modalités d’apprentissage. Sa modularité, son accessibilité et sa capacité à fédérer une communauté  en font un dispositif moderne et économique. Cette approche pédagogique incontournable sert avec efficacité l’objectif de développement des compétences de l’entreprise. Elle devrait donc connaître une croissance forte et continue.

Demos sera présent au stand E46 du salon E-Learning Expo (stand E46). Olivier Ferhat (Directeur du pôle formation à distance de Demos) interviendra lors de la conférence « Le blended learning, vers la généralisation… » du mercredi 27 mars 2013, de 12h15 à 13h15.

Vous pouvez également suivre Demos_Community, notre experte en formation RH sur les réseaux sociaux.