Management d'équipe

Comment recadrer un collaborateur en retard ?

C’est la rentrée et certains de vos collaborateurs ont du mal à arriver le matin ou à rester concentrés. Un collaborateur qui arrive en retard ou qui ne respecte pas les délais fixés a en général un impact sur la qualité de travail et sur les relations au sein de l’équipe. Le manager a donc un rôle primordial à jouer dans ce genre de cas et doit procéder à un recadrage individuel. Notre expert en formation management d'équipe a donc décidé de vous donner quelques arguments chocs pour recadrer ces retards.

Découvrir aussi :

Informatique

Premiers retours de la promotion mars 2014 du CQP Administrateur de Bases de Données

Bureautique

Bureautique en plein big bang : comment rester performant ?

Management de projet

Le Serious Game SimulTrain

Les conséquences pour l’entreprise

Pour notre expert en management d’équipe, un collaborateur qui arrive fréquemment ou occasionnellement en retard a deux principales conséquences.

La première conséquence touche l’organisation même de l’entreprise. Lorsqu’un collaborateur arrive en retard, il pénalise son équipe. En effet, c’est l’équipe tout entière qui pâtit du retard d’un seul collaborateur. Chaque membre de l’équipe se retrouve lésé par rapport aux délais fixés par leur supérieur. De plus, des retards répétés peuvent avoir un impact sur la motivation des autres membres de l’équipe et donner l’impression d’une autorisation tacite sur la flexibilité des horaires.

La seconde conséquence est financière. Un employé en retard peut avoir des coûts directs ou indirects pour l’entreprise. En effet, des pénalités peuvent être appliquées lors de retard sur la livraison de commande.

La bonne marche à suivre

Pour notre expert en formation management d’équipe, il convient avant tout de procéder à des vérifications pour essayer de déterminer les causes réelles des retards. S’il s’agit de problèmes liés aux horaires, le manager devra arriver plus tôt que son collaborateur afin de noter les heures d’arrivée de celui-ci.  Dans ce cas, le manager doit se poser les bonnes questions. Est-ce l’organisation de travail qui doit-être changée ? Le collaborateur utilise-t-il son temps à bon escient ?

Si les problèmes se posent au niveau des délais de livraison, là encore le manager doit déterminer si la charge de travail n’est pas trop importante par rapport aux délais fixés et si les objectifs ne sont pas trop ambitieux. D’autre part, il faut aussi voir si les compétences du collaborateur ne sont pas à développer afin d’être en adéquation avec les objectifs et les délais demandés. Dans ce cas une formation professionnelle pourrait être la solution.

Une fois ces observations faites, le recadrage du collaborateur peut se faire lors d’un entretien individuel où lui demander de rectifier dans un premier son attitude. Pour cela le manager expliquera au collaborateur les incidences financières de ses retards et les conséquences néfastes pour son équipe. Il faut également l’impliquer en lui demandant s’il a, lui-même, des solutions pour améliorer la situation. Cet entretien de recadrage ne sera que la première étape et s’il n’est pas suivi d’effets, le manager pourra envisager des sanctions disciplinaires.

En conclusion, la question des retards est importante. Elle doit être prise au sérieux et traitée par le manager. Mais pour résoudre le problème, le manager doit avant tout comprendre quelle en est la cause afin de proposer la solution adéquate.

Pour aller plus loin, nous vous proposons de découvrir notre gamme de formations en management des équipes.