Accueil > En savoir plus > Des projets pas comme les autres !

Des projets pas comme les autres !

Des projets pas comme les autres !

Pourquoi un bon chef de projet issu du monde du bâtiment, ou des travaux publics, ou de la construction navale ou aérienne, etc... se trouve-t-il en grande difficulté lorsqu’il s’agit de gérer des projets informatiques ? Les projets informatiques ne sont-ils pas des projets comme les autres ?

Des projets plus simples en apparence

D’une part, ils peuvent sembler plus simples, par le nombre de tâches relativement plus faible. Les contraintes entre tâches sont peu nombreuses également : nous sommes dans le virtuel, il est souvent possible de simuler les conditions à l’origine.

D’autre part, nous avons aussi des dimensions moins importantes comme les équipes qui sont plus restreintes. Les budgets sont moins conséquents et nous avons moins d’aléas tels que les impondérables liés aux conditions climatiques.

La réalité sur les projets informatiques

Bien que plus simple en apparence, les projets informatiques se révèlent plus complexes en réalité. Pour commencer, la rapidité de l’évolution des technologies de l’information et de la communication mettent les ressources humaines en point crucial (chez Microsoft, on dit que ces projets sont pilotés par les ressources).

La spécification des besoins et des attentes est souvent difficile à faire par les pôles maîtrises d’ouvrages ce qui les amène à recourir à des démarches itératives avec validation sur prototypes.

Les technologies évoluant vite, le manque de recul sur ces dernières rend l’évaluation des charges de travail difficile, les incertitudes sur les charges sont non négligeables.

Un chef de projet informatique doit intégrer le fait que dans sa « formation », les équipiers sont rarement interchangeables, il doit donc tenir compte des performances individuelles pour présenter un planning réaliste. Et pour transformer des charges de travail en durée, il faut savoir intégrer l’ensemble des facteurs d’ajustement.

Les outils de gestion de projets, actuellement sur le marché, pour être utilisés efficacement sur de projets à forte valeur ajoutée technologique, demandent des efforts non négligeables.

Les clés de la réussite d’un projet informatique

En résumé, pour s’appuyer sur chef de projets informatiques efficaces, les entreprises ont intérêt à investir en formation informatique-action – très différentes des formations informatiques-spectacles sur 2 jours – avec étude des méthodes intégrant les spécificités résumées ci-dessus et concrétisation par une mise en pratique sur un cas réel. Ces formations informatiques, incluant la gestion anticipée des risques-projet, pour alerter et proposer, et les méthodes de résolution de problème, pour faire face aux impondérables, impliquent une semaine de formation informatique intensive. Et n’oubliez pas de suivre également Philippe de Demos, notre expert en formation informatique sur les réseaux sociaux.