Formateur

Focus sur le métier de formateur TIC

Les nouvelles technologies vous passionnent et vous souhaitez transmettre votre connaissance, pourquoi ne pas devenir formateur en Technologies de l’Information et de la Communication ? Notre expert vous propose de découvrir comment devenir formateur TIC et à quoi peut ressembler son quotidien.

Découvrir aussi :

Banque Assurance

Vers un renforcement de l’indemnisation des accidents corporels de la route

Zoom sur...

Procédures de transfert d’office de portefeuilles de contrats d’assurance

RH

Portrait de collaborateur : Responsable de l’innovation

Le rôle du formateur TIC

Le formateur TIC, comme son nom l’indique est un formateur spécialisé dans les technologies de l’information et de la communication. Son rôle est de former à l’utilisation des ordinateurs, à l’exploitation des logiciels, à l’usage d’Internet et aux différents langages de programmation. Il sera donc amené à accompagner des employés sur l’usage des TIC ou des personnes souhaitant s’initier ou se perfectionner à l’usage des nouvelles technologies. Il pourra également avoir un rôle de consultant ou pourra être là pour encadrer une équipe de plusieurs formateurs.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir formateur TIC ?

Le formateur TIC doit avant tout avoir une connaissance solide des logiciels et des outils informatiques ainsi qu’une excellente maîtrise des usages d’Internet. Par ailleurs, il doit également maitriser plusieurs méthodes pédagogiques et avoir une panoplie d’outils didactiques à sa disposition. Il doit pouvoir fournir des supports variés en fonction des publics formés et des demandes des entreprises où il doit intervenir.

Outre ces compétences techniques, le formateur TIC doit aussi posséder des qualités comportementales telles que la patience, l’empathie, la disponibilité et l’écoute des autres. En effet, il doit pouvoir s’adresser à un groupe varié qu’il soit constitué d’adultes, de seniors, de professionnels ou de formateurs. Le formateur TIC devra également s’adapter au niveau des publics à former car il est évident que l’on ne forme pas de la même façon un groupe d’infographistes que des personnes souhaitant s’initier à la PAO. Faire preuve d’une grandeSa capacité d’adaptation est donc primordialsera donc un plus tout comme. Il doit également avoir une expression orale irréprochable. En un mot, il doit faut avoir du charisme !

Quel est son quotidien ?

Ce sera au  formateur TIC de concevoir lui-même ses cours et supports de formation en prenant en compte les besoins et les attentes de ses futurs stagiaires afin de leur transmettre le plus efficacement possible. Il devra aussi s’assurer qu’ils sont capables à la fin de sa formation d’appliquer ce qu’ils ont appris. Pour cela, il devra procéder à une évaluation des compétences acquises, ce qui lui permettra d’améliorer sans cesse ses méthodes pédagogiques. Il devra aussi faire preuve d’autonomie afin de choisir au mieux les outils pédagogiques afférents.

Travaillant dans un domaine en mutation constante, le formateur TIC devra être en veille sur les nouveautés dans le domaine des technologies de l’information et de la communication afin d’être toujours au fait des nouvelle évolutions et répondre de façon efficace aux demandes des entreprises.

Le formateur TIC est donc un expert des technologies de l’information et de la communication capable à la fois de transmettre son savoir et maitrisant les techniques de formation. Vous avez à présent toutes les cartes en main si vous souhaitez devenir formateur TIC.
Pour aller plus loin, découvrez notre formation « Perfectionnez vos compétences de formateur »