Informatique

L’Administrateur de Bases de Données

Selon la branche SYNTEC-CICF, l’administrateur de bases de données a pour mission d’organiser, de concevoir et de développer une ou plusieurs bases de données, en vue de gérer les informations internes à une entreprise ou une organisation, en stockant ces données dans un environnement informatique sécurisé.

Découvrir aussi :

Informatique

Démarches séquentielles ou démarches itératives et incrémentales ?

Responsable formation

Quand et comment accompagner un salarié vers un CIF ?

Responsable formation

Le 100% à distance : Nouvel outil du responsable formation

L’administrateur de bases de données

Ses activités le conduisent à répondre à l’évolution des besoins de l’entreprise tout en veillant à la cohérence des données, qui doivent être accessibles et adaptées selon le profil des utilisateurs.
Il doit être en mesure de faire des propositions sur les stratégies et/ou des préconisations tant sur le plan de l’infrastructure (logiciel et matériel) que sur le plan de l’architecture de la base de données.
La coordination avec l’ensemble des départements de la Direction des Systèmes d’Information et des prestataires de services fait partie, au quotidien, de son rôle opérationnel.
Les quatre activités types sont dérivées directement du processus général de la production, de l’exploitation et de l’administration, sur lequel est cartographié l’emploi type d’administrateur de bases de données. L’activité de veille technologique est transversale à ces quatre premières activités, et y est intégrée sous la forme de compétences.

Liste des activités et compétences associées

Chaque activité type (A1, A2, …) requiert pour sa réalisation la maîtrise d’un ensemble de compétences clés (C11, C12, …), devant l’énoncé desquelles figure implicitement « être capable de … »

A1 – Participer à la conception et au développement de la structure de la base de données

C11 – Participer à la définition de l’architecture de la base de données
C12 – Modéliser les procédures établies par la Maîtrise d’œuvre
C13 – Participer à la conception de la base de données en matière de choix et de préconisations (matériel, logiciels, langage de développement, cas d’utilisation)
C14 – Choisir et mettre en place l’architecture adaptée au besoin d’exploitation des données (centralisée, distribuée, entrepôt de données, …)
C15 – Rédiger et documenter les éléments nécessaires à l’exploitation de la base de données

A2 – Mettre en exploitation les ressources et permettre l’évolution de la base de données

C21 – Définir les procédures d’exploitation
C22 – Réaliser des tests d’intégration de données
C23 – Mettre en production et déployer la base de données
C24 – Collaborer avec les services ayant en charge la mise en exploitation de la base de données
C25 – Connaître les systèmes d’exploitation et les réseaux d’entreprise
C26 – Intervenir sur la base de données pour réduire et optimiser les temps de réponse

A3 – Administrer les accès aux utilisateurs et assurer la cohérence des données

C31 – Installer, configurer et administrer une base de données
C32 – Définir et programmer les différents droits d’accès donnés aux utilisateurs
C33 – Vérifier le fonctionnement d’accès aux données
C34 – Mettre en place les processus de stockage, d’extraction, de sauvegarde et de restauration des données
C35 – Assurer la sécurité et la confidentialité des données
C36 – Mesurer, analyser et optimiser les performances globales
C37 – Anticiper l’évolution de la base de données notamment sur l’aspect de la volumétrie

A4 – Mettre en place un support et une assistance

C41 – Analyser les besoins des utilisateurs et des équipes de développement d’applications
C42 – Gérer la qualité de service en interne et en externe
C43 – Garantir la continuité de service aux utilisateurs
C44 – Assurer une assistance aux utilisateurs et les former à l’utilisation de certains outils d’interrogation et de production de rapports (langage de requête, reporting, analyse des données, rédaction des procédures et maintenance,…)

Liste des savoirs et des capacités

L’exercice de ces compétences suppose un ensemble de savoirs généraux, de savoir-faire techniques, de capacités méthodologiques et comportementales.

1. Savoir généraux
• Les principaux systèmes d’exploitation (Windows, Unix, …)
• L’architecture des Systèmes d’Information
• La programmation orientée objets (C++, Java, …)
• Les serveurs d’applications et les serveurs de données
• Les entrepôts de données (Data Ware House) et leurs utilisations métiers (Data Marts)
• Les outils d’analyse décisionnelle et de Business Intelligence (BO, PowerPlay, Essbase, …)

2. Savoir-faire techniques
• Le modèle transactionnel et relationnel
• L’architecture des SGBD du marché (Systèmes de Gestion de Bases de Données)
• Le langage SQL et ses différentes évolutions
• Les systèmes de gestion de bases de données du marché (Oracle, MS SQL Server, IBM DB2, Sybase, Informix, …)
• L’étude, la création et l’implémentation d’une base de données
• Les outils d’aide à la modélisation de données
• Les outils de conception (Power AMC Designer, Designer Data,  …)
• Les réseaux Lan et Wan
• Gestion des comptes utilisateurs et mise en œuvre de la sécurité
• Processus de sauvegarde et de restauration
• Anglais technique (lu et écrit)

3. Capacités méthodologiques
• Méthode de gestion de projet
• Adaptation rapide à son secteur d’activité et à l’environnement technique
• Applications de normes et standards
• Conduite de projet et méthodologie
• Démarche d’assurance qualité
• Normes et procédures de sécurité
• Méthode de gestion de données

4. Capacités comportementales
• Rigueur, organisation et méthodes de travail
• Sens de l’écoute et de la communication
• Sens de la négociation
• Disponibilité
• Bon relationnel

En outre, les certifications d’éditeurs et de fabricants apportent une valeur ajoutée indéniable en terme d’assurance qualité, tant pour les prestations internes qu’externes.

En réponse aux exigences du métier d’administrateur de bases de données, Demos a créé un cycle diplômant Administrateur de Bases de Données.