Responsable formation

Les clés pour déployer un projet de formation à l’international

De nombreuses entreprises ont une vraie culture internationale et souhaitent déployer des formations « corporate » communes à toutes leurs entités mais adaptées aux spécificités culturelles et à l’environnement local. Sean Craig, directeur des opérations internationales du groupe Demos conseille les entreprises et répond aux grands projets globaux de formation pour une mise en œuvre réussie à la fois pour les managers et les collaborateurs.​

Découvrir aussi :

Formateur

Les avantages et les inconvénients des différentes méthodes pédagogiques

Communication

Améliorez votre orthographe

RH

Quelles postures adopter pour un management 3.0 ?

Comment accompagnez-vous les projets de formation à l’international ?

Pour une formation déployée à l’international, tout comme pour un projet à l’échelle d’un seul pays, le recueil des besoins est essentiel. Notre méthode d’accompagnement est séquencée en 5 étapes du recueil au déploiement :

• 1 : la consultation

Identifier précisément les attentes du client et des équipes dans chaque pays concerné, en lien avec la stratégie globale de l‘entreprise.

• 2 : la recherche et l’engagement

Comprendre les particularités culturelles pour adapter les objectifs de formation au niveau international à l’environnement local.

• 3 : la conception

Créer des contenus et des supports adaptés à chaque pays via une approche pédagogique cohérente.

• 4 : le pilotage et le testing

Pour anticiper les éventuels problèmes, nous testons la formation en conditions réelles sur un groupe de collaborateurs afin de réaliser les derniers réglages.

• 5 : l’implémentation et le déploiement.

Tout est enfin prêt pour développer les compétences professionnelles du public ciblé de manière qualitative et efficace.

À chacune de ces étapes, un point d’avancement est réalisé avec le client et ses équipes pour  déceler les axes d’améliorations et optimiser le projet via un processus qualité. Pour un projet de formation à l’international réalisé pour l’entreprise Henkel, nous organisons par exemple une conférence téléphonique toutes les 6 semaines et des indicateurs sont envoyés aux responsables de formation du pays, chaque mois, chaque trimestre puis chaque année.

Quels dispositifs d’apprentissage choisir pour réussir un déploiement de formation à l’international ?

Le constat est clair : deux jours en salle, c’est beaucoup trop long. À l’international comme à l’échelle nationale, nous mixons les modules en présentiel et à distance pour que les stagiaires s’engagent pleinement dans la formation. A titre d’exemple, le plus souvent, un pre-course est à réaliser avant la formation e-learning. Un accompagnement sous forme de coaching peut ensuite être complété de séances de coaching tutoré. L’accès à des bases documentaires en ligne est largement recommandé pour se maintenir à niveau.

Aujourd’hui l’e-learning permet vraiment d’impliquer les participants dans le cadre d’un projet de formation impliquant plusieurs pays. Pour l’entreprise Quicksilver, nous avons conçu un module d’e-learning d’1 heure pour former 1200 vendeurs européens aux techniques de vente en s’appuyant sur l’ADN de la marque et son univers. Ce dispositif a été décliné par les équipes d’ingénierie de Demos en 3 langues (français, anglais, espagnol).

Nous conseillons de délivrer les formations dans la langue maternelle des collaborateurs pour être en lien étroit avec la culture locale. Les valeurs globales de l’entreprise doivent également être transmises à travers ces sessions de formation, quel qu’en soit leur format.

Grâce au développement de la vidéo-conférence, nous proposons des formations diffusées en simultané. Pour des formations multi-sites, nous privilégions ainsi des sessions courtes et multiconnectées qui complètent les actions en présentiel se déroulant sur une demi-journée ou 1 journée maximum.

Chaque déploiement de projets de formation à l’international correspond à des enjeux stratégiques pour l’entreprise. Il engage la plupart du temps des milliers de collaborateurs, il faut d’autant plus minimiser les risques tout au long de la mise en place en s’appuyant sur un partenaire outillé, aguerri et à l’écoute, s’appuyant sur un maillage d’experts à l’échelle mondiale.

 

Demos est présent sur 4 continents et dans 12 pays. Il s’appuie sur un réseau de 3000 formateurs experts dans 46 pays pour assurer un déploiement rapide et efficace des formations dans plus de 38 langues. Demos Group forme ainsi chaque année près de 350.000 personnes dans le monde.  

 

​​