Digital

L’Intelligence Artificielle : véritable opportunité pour la formation ?

Vidéo learning, mobile learning, réalité virtuelle… la formation n’est bien sûr pas épargnée par la digitalisation. Tout cela est rendu possible par le développement de l’Intelligence Artificielle (IA).

Découvrir aussi :

Banque Assurance

Réglementation Marchés financiers : Sanction AMF du 11 janvier 2016 de 2M€ à l’encontre de la Société Générale pour omission de déclaration de transactions

Santé au travail

6 conseils pour apporter un équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle

RH

Au fait, c’est quoi une compétence ?

Qu’est-ce que l’IA ?

Il existe de nombreuses définitions… comme le précise la CNIL c’est « le grand mythe de notre temps » ! Pour faire simple, le raisonnement des machines a évolué, au point de dire qu’elle possède aujourd’hui une véritable intelligence, dite artificielle. Si, les machines reproduisent précisément des tâches, à présent certaines s’adaptent à leurs situations. Et dans une version plus évoluée, elles s’auto-perfectionnent même pour accomplir des tâches non-programmées. C’est le domaine du machine learning, un domaine en plein boom !

Quels sont les chiffres de l’IA ?

Le chiffre d’affaire de l’IA a doublé durant ces 2 dernières années, pour arriver à près de 7,3 milliards aujourd’hui. Dans 5 ans, il devrait être multiplié par 10 !
Selon Accenture, les entreprises qui investissent dans l’IA et la collaboration homme-machine pourraient accroitre leur chiffre d’affaire d’environ 40 % en 5 ans.

Quelles sont ses applications ?

L’IA s’immisce dans tous les domaines, des jeux vidéo aux transports, en passant par la santé. Il existe de très nombreux exemples où l’IA est présente. C’est une vraie opportunité d’accroitre le potentiel de nos activités.

Voici 3 exemples :

– L’exemple le plus connu est Deep Blue d’IBM, le premier ordinateur à avoir battu le champion d’échec.
– En 2018, Google DeepMind a réussi à créer une IA pouvant détecter les maladies oculaires avec une marge d’erreur plus faible que celle des médecins.
– Un programme a réussi à traduire un livre de 800 pages en seulement 12 heures. A la fin, 85% du texte est resté tel que traduit par l’IA, ce qui est marginal, surtout pour un livre très technique. Le gain de temps et d’argent a été estimé à 80%. Sans l’IA, ce livre n’aurait pas été traduit pour des raisons de cout. Aujourd’hui, ce livre est en vente, ce qui est une première.

Dans la formation ?

La formation n’échappe pas à la règle mais avec plus de retard. Il y a donc plus d’opportunités pour notre secteur ! Venu des Etats-Unis, l’adaptive learning permettra d’optimiser la durée d’apprentissage, d’en améliorer l’efficacité et d’éviter le décrochage. Le marché est assez récent et restreint. Quelques exemples :
– Autodraw est une IA qui vous fera devenir le Picasso du picto ! Le fonctionnement est simple, vous gribouillez ce que vous voulez et l’outil vous trouve de beaux pictos en échange.
– Domoscio est tout simplement le leader européen dans l’adaptive learning. C’est une startup qui propose une solution pour intégrer le machine learning avec les contenus des organismes de formation.
– Kumullus a développé une plateforme de vidéo learning interactif pour les entreprises. Leur outil, SIVITS, fonctionne comme un moteur de recherche qui va cartographier l’ensemble des médias (vidéo et audio) d’une structure et confectionner des modules de formation personnalisés et interactifs. Les parcours sont plus dynamiques et totalement adaptés à l’utilisateur final.