Management d'équipe

Onboarding : comment bien intégrer un nouveau collaborateur ?

Préoccupation majeure des RH, l’accueil et l’intégration de nouveaux collaborateurs (onboarding) doivent également faire l’objet d’une attention toute particulière de la part des managers d’équipes. Comment rendre votre onboarding motivant et efficace ? Le point de vue de Sophie Thomazeau, dirigeante de RH & Partages et consultante formatrice Demos.

Découvrir aussi :

Informatique

Cycle Diplômant CQP Administrateur de Bases de Données : le responsable pédagogique prend la parole

Commercial

Commerciaux, quelles compétences pour faire face aux clients difficiles ?

Formation

Former par le jeu, ça vaut le détour !

Le onboarding, encore trop négligé par les entreprises et le management

Une étude réalisée par SilkRoad et l’observatoire SIRH révèle que 80 % des entreprises interrogées qualifient l’accueil et l’intégration des nouveaux collaborateurs au sein de leur structure comme “perfectible”, voire “médiocre”.

Les entreprises françaises sont effet sous-équipées en matière d’accueil et d’intégration des nouveaux embauchés. Il en va pourtant de la réussite de leur recrutement : une démarche de onboarding saura les aider à atteindre leurs objectifs, tant en termes de productivité, d’implication et de fidélisation, que d’optimisation des coûts de recrutement et de formation.
Dernière étape du recrutement et première étape de la vie en entreprise, le onboarding ne bénéficie pourtant pas actuellement de l’importance qu’il mérite. Période d’intégration des nouveaux collaborateurs dans l’entreprise, sa définition varie selon les structures : le terme peut ainsi désigner la période d’essai comme des laps de temps plus courts ou au contraire beaucoup plus longs, jusqu’à quelques années parfois pour les profils les plus experts. De manière générale, il s’agit de la période pendant laquelle les outils et les parcours pertinents sont mis en place et combinés en vue de correspondre parfaitement aux profils des nouvelles recrues.
Et pour cela, il est nécessaire qu’un onboarding et une intégration à la fois réussis et motivants réunissent trois aspects, à doser différemment en fonction des enjeux :

• le travail lui-même, à savoir l’apprentissage du métier et la découverte d’un poste ;
• la dimension relationnelle : l’intégration dans une équipe, l’accueil au sein de l’entreprise, le soutien de la part des nouveaux collègues, la solidarité au sein d’une équipe ;
• la partie organisationnelle : la façon d’intégrer une culture d’entreprise et d’intérioriser une organisation.

Bien sûr, il n’existe pas de onboarding type. Cette solution doit être adaptée à différents paramètres : secteur d’activité, taille de l’entreprise, profil des nouveaux arrivants… le tout en cohérence avec l’entreprise, ses moyens et ses contraintes, et ce même dans un contexte de moyens financiers limités.

Rendez votre onboarding plus motivant grâce à la formation

Pour y parvenir, il convient de maîtriser les outils existants pour optimiser l’accueil et l’intégration des nouveaux entrants, et assurer une intégration réussie des salariés. Manager d’équipe, la formation vous permettra d’en appréhender l’ensemble des tenants et des aboutissants.

Les enjeux, en termes de management principalement, posés par l’intégration de nouveaux embauchés. Les dernières études le montrent : les nouveaux arrivants (et notamment ceux de la génération dite Y) sont de plus en plus exigeants et de plus en plus sensibles à leur environnement extérieur, ils cherchent constamment à être motivés et fidélisés. De leur côté, les managers sont de moins en moins satisfaits, en raison d’un turnover important, d’un moindre engagement et d’une moindre qualité de travail.
Le fonctionnement du processus d’intégration. Que savez-vous du candidat retenu à son arrivée ? Il est important de disposer d’une check-list adaptée pour la préparer au mieux et mettre au point un accueil satisfaisant (une séance avec son N+1, des échanges avec les RH et les équipes, une visite de l’entreprise, etc.) tout en favorisant dès le départ son parcours d’intégration. L’arrivée d’un nouveau collaborateur n’est jamais neutre : elle doit être dûment préparée et expliquée. Pas de place pour l’improvisation.
Les différents outils à utiliser. Livret d’accueil, tutorat, mentoring… Les techniques que l’entreprise et le manager d’équipe peuvent valoriser sont nombreuses, et doivent être adaptées à leurs contraintes et à leurs objectifs, tout comme les indicateurs à mettre en place pour mesurer l’efficacité de la démarche.

Sur cette base, afin d’offrir à vos nouveaux collaborateurs un onboarding motivant, en adéquation avec leurs attentes, la formation mettra par ailleurs à votre disposition une approche pragmatique en trois temps, avec :

• un diagnostic des pratiques d’intégration en place dans l’entreprise, pour mener une réflexion pertinente sur ce à quoi ressemble une intégration réussie dans votre structure ;
• la définition de votre propre politique d’intégration, reposant sur un arbitrage entre objectifs et moyens ;
• la mise au point d’outils adaptés, en fonction du diagnostic et de la politique établis, à combiner au mieux en vue de l’arrivée de vos nouveaux collaborateurs.

La mise au point d’un parcours d’intégration réussi aura non seulement pour effet de motiver vos collaborateurs, mais aussi de vous permettre d’identifier les plus prometteurs dans une logique de détection de talents, et donc de développement de la productivité de votre service. Une étape à ne surtout pas négliger, et dont il conviendra d’en assurer le suivi, idéalement par l’encadrement de proximité, pour que le onboarding devienne un véritable facteur de succès.

Pour aller plus loin, découvrez notre gamme de formations en management d’équipe.