Métiers

Professionnels à temps partagé : enjeux, avantages et défis à relever

Le travail à temps partagé ! Une pratique populaire cette dernière décennie qui permet à un professionnel de partager son temps de travail entre plusieurs entreprises. Un mode de travail plébiscité en France, notamment par les TPE et les PME. Selon une étude récente, environ 20 000 entreprises en France ont recours au travail à temps partagé, et plus de 500 000 professionnels exercent dans ce cadre. Le temps partagé : réelle opportunité de travail pour les professionnels ou usine à gaz déguisée ? Explorons les conditions d'exercice, les avantages, les défis et enfin quelques conseils pour optimiser cette pratique pour les professionnels qui souhaitent se lancer dans l’aventure.

Découvrir aussi :

RH

Certification AMF : « Si j’avais su j’aurais passé la certification avant ! »

RH

Cerveau et mémoire : testez vos connaissances !

Marketing

Les 7 recommandations pour bien intégrer le marketing digital dans sa stratégie marketing globale

Définition et conditions d’exercice du travail à temps partagé

Le travail à temps partagé se caractérise par un partage du temps de travail d’un salarié ou d’un travailleur indépendant entre plusieurs entreprises. Ce type de contrat peut prendre diverses formes juridiques : le portage salarial, les groupements d’employeurs ou encore des contrats à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI) à temps partiel.

Les conditions d’exercice varient en fonction du statut du professionnel. Pour les salariés, le temps partagé est souvent encadré par des conventions collectives spécifiques et exige des accords clairs entre les différentes parties prenantes. Pour les indépendants, la flexibilité est plus grande, mais cela nécessite une capacité à gérer efficacement les contrats, les facturations et les relations clients.

Les fonctions supports se prêtent notamment bien à ce mode de travail : Ressources humaines, commercial et marketing, gestion et finance, administratif, assistanat de direction et secrétariat, marketing, communication, qualité, développement durable, systèmes d’information, achats, juridique.

Les fonctions spécifiques à un secteur ou une activité sont également recherchées :
Agricole : agent arboricole, agent d’élevage, …
Médical : Infirmier, secrétaire médicale, …
Logistique et industries : agent logistique, ramoneur, cariste, …
Restauration / hôtellerie

Travail à temps partagé : quels avantages pour les professionnels ?

Diversité et richesse des missions ; autonomie et agilité ; opportunités de réseautage

Travailler pour plusieurs entreprises permet aux professionnels de diversifier leurs expériences et de développer leurs compétences deux fois plus rapidement qu’un salarié suivant un parcours plus classique.

La flexibilité, l’autonomie, le travail en équipe… des compétences agiles fortement recherchées dans le milieu professionnel contemporain et qui offre à ce type de profils un potentiel considérable.

Lorsque bien organisé en amont, les travailleurs à temps partagé gèrent souvent mieux leur emploi du temps et parviennent à équilibrer vie professionnelle et personnelle.

Le contact avec plusieurs entreprises et secteurs d’activité ouvre la voie à d’excellentes opportunités. Une belle occasion d’enrichir son réseau professionnel et développer sa carrière.

Vous êtes salarié.e et souhaitez sauter le pas vers l’entreprenariat ?
Vous êtes freelance et avez besoin de vous perfectionner ?

Facilitez la transition ou montez en compétences en nous contactant par téléphone au 01 44 94 34 34 ou par courriel. Nous vous guiderons vers la formation ou le parcours de formations qui répondra à vos ambitions.

Travail à temps partagé : quels bénéfices pour les entreprises ?

Flexibilité des ressources humaines ; expertises et compétences spécialisées ; dynamisme au sein des équipes

Ce mode de travail permet de répondre à des besoins en compétences spécifiques et variées que les entreprises, notamment les TPE ou PME, peuvent avoir du mal à recruter à temps plein.

Elles peuvent ainsi bénéficier de l’expertise d’un professionnel pour quelques heures par semaine ou quelques jours par mois, selon leurs besoins. Une bonne manière de réduire les coûts salariaux et d’optimiser les ressources humaines.

Les professionnels à temps partagé apportent également une diversité d’expériences et de perspectives. D’excellents atouts pour favoriser l’innovation et le dynamisme au sein des équipes.

Défis à relever pour travailler à temps partagé

De nombreux avantages certes, mais aussi des enjeux, notamment en termes de compétences et de formations, à ne pas sous-estimer : gestion du temps et des priorités, adaptation aux cultures d’entreprise, formation continue, communication.

Savoir gérer son emploi du temps et prioriser ses tâches est indispensable pour répondre aux attentes de chaque entreprise. Travailler dans plusieurs environnements nécessite une capacité d’adaptation non négligeable et une facilité à dialoguer et proposer des échanges constructifs (feedbacks, appels, réunion par le bais d’outils de communication adaptés) pour éviter les malentendus et garantir une bonne collaboration avec chaque entreprise.

Il est primordial de se tenir informé des évolutions dans son domaine d’expertise. Investir dans des programmes de formations pour rester compétitif, gagner en confiance, en efficacité et répondre aux attentes des différents employés est également stratégique.

Découvrez nos formations spécialement conçues pour faire monter en compétences les professionnels dans leur choix de carrière :

Efficacité professionnelle

Communication

Quelques conseils pour aller plus loin …

Pour tirer son épingle du jeu et évoluer sereinement en travaillant à temps partagé, il est important pour un professionnel de s’armer en compétences et en outils pour :

  • établir un planning détaillé et utiliser des outils de gestion du temps pour organiser les tâches,
  • savoir négocier des contrats précis pour chaque mission, en détaillant les attentes et les responsabilités,
  • entretenir et développer son réseau professionnel pour faciliter la recherche de nouvelles missions et d’opportunités.

Les entreprises ont également leur carte à jouer en prenant en compte les aspirations et l’évolution de leurs collaborateurs et de la société. Les nouvelles entreprises continuent à fleurir en France et sont essentiellement de petites structures. De nouveaux concepts de travail émergent et façonne le paysage professionnel : l’ubérisation des métiers, la diversification des sources de revenus (cumul des statuts : salariat, autoentrepreneuriat) …

Le travail à temps partagé apparait comme une solution viable et avantageuse, tant pour les entreprises que pour les professionnels. Bien géré, il peut répondre efficacement aux besoins des uns et aux aspirations des autres.

Sources :
Ministère de l’économie des finances et de la souveraineté industrielle et numérique
Livre blanc : Le travail à temps partagé, Le portail du temps partagé, 2022
Informateur judiciaire – Le média des affaires