Accueil > Gestion et Finance > Droit des affaires > Découvrir le droit et les pratiques juridiques > Le choix sociétaire en agriculture - Digital encadré

Le choix sociétaire en agriculture - Digital encadré

Objectifs

  • L'installation sous forme sociétaire
  • Identifier les principaux modes d’exercice de l’activité agricole
  • Les formes sociétaires moins courantes en agriculture
  • A distance accompagné / A distance
  • 350 € (HT)
  • 2h00 de formation dont 30 min d'encadrement
  • Code: AAA078E

Programme Détaillé

Collaborateur ou manager souhaitant se familiariser avec le sujet
Professionnel des sujets abordés dans le module
Ce module a été conçu par des spécialistes de la formation à distance et des sujets : Droit des affaires
Ce module se compose de séquences courtes, structurées, à faire à son sythme.
Elles peuvent alternativement concerner des apports de connaissance, des tests de positionnement, des exercices, des moments réflexifs et/ou des quizz de validation.
Dès validation de son inscription par DEMOS, l’apprenant reçoit par mail une confirmation d’accès sur le « HUB de formation à distance DEMOS ».
Cet accès est personnel et sécurisé par un mot de passe.

Durant la validité de son programme, l’apprenant se forme en réalisant, 100% à distance et à son rythme, ses modules eLearning.

A tout moment, il peut solliciter le service d’Assistance Demos pour toute question d’ordre technique ou fonctionnel (prise en main de la solution).

L’apprenant est encadré par le service support Demos qui le suit régulièrement aux étapes clés de sa formation : relance si non connexion, félicitations, suivi individuel de la progression, clôture. Ce service d’encadrement est assuré par mail (messagerie intégrée au HUB).

A l'issue de la validité de son programme, l'apprenant reçoit, par mail, un certificat de réalisation conforme à ses réalisations.

A l'issue de son programme, l'apprenant est invité à répondre à un questionnaire de satisfaction.
L'installation sous forme sociétaire
Démarrer une activité agricole amène l'exploitant ou le futur exploitant à se poser la question de la forme qu'il souhaite donner à son exploitation. D’exceptionnelle, l’alternative sociétaire est aujourd’hui devenue une option envisagée sérieusement par nombre d’agriculteurs.
  • Les objectifs de la création de société en agriculture

    Présentation des objectifs économiques et patrimoniaux de la création de société en agriculture.

  • Les conséquences de la création sociétaire en agriculture

    Présentation des conséquences fiscales et sociales de la création d'une société en agriculture.

  • La démarche de création d'une société en agriculture

    Présentation des démarches préalables à la création d'une société en agriculture : réflexion préparatoire et définitive.

Identifier les principaux modes d’exercice de l’activité agricole
Traditionnellement, l’exploitant agricole exerce en individuel. Les mutations économiques, les obligations légales et réglementaires de plus en plus importantes et le nombre croissant des transmissions ont cependant favorisé le développement des exploitations sous forme sociétaire.
  • L’EARL

    Présentation des arguments en faveur de la création sociétaire en agriculture en général et de l'EARL en particulier.

  • Le GAEC

    Dans quels cas privilégier le GAEC ? Quels sont les points de vigilance ?

  • Exploitation individuelle et EIRL agricole

    Quand privilégier l'EIRL en agriculture par rapport au fonds agricole ?

Les formes sociétaires moins courantes en agriculture
À côté de l’exploitation individuelle qui reste prépondérante dans notre pays, des EARL et GAEC, on trouve d’autres formes sociétaires moins utilisées. Ainsi, les coopératives ou GIE agricoles permettent de mutualiser les coûts en gardant une complète autonomie de gestion.
  • Coopératives et groupements agricoles

    Quels sont les principaux atouts des divers groupements agricoles ?

  • Sociétés commerciales et SCEA

    Quelle place pour la société commerciale dans l'activité agricole ? Et la société civile ?